Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Vote du compte administratif 2021 de la mairie d’Aplahoué : ABT DÉBUSQUE DEUX ÉLÉMENTS INDISCIPLINÉS AU SERVICE DE L’OPPOSITION À TALON

Les opposants du président Talon ne se comptent plus dans les rangs de la Fcbe et des Démocrates. Il y en a bien dans certains partis de la mouvance. Ceux-là qui, tout en se réclamant de la mouvance, foulent aux pieds, les règles définies par le président de la République pour réussir son mandat.

L’instrument de régulation des marchés publics ayant sanctionné la Prmp de la mairie d’Aplahoué de 05 ans d’interdiction de participation aux activités publiques pour mauvaise gestion des marchés de la mairie d’Aplahoué sous le maire Up,  il était attendu que la Rupture voie si les conseillers de cette commune vont entériner ou non les dépenses qui font l’objet de cette sanction du ministère des finances.

À ce conseil de ce jour, le BR a prié ses 12 conseillers d’aborder dans le même sens que la position du gouvernement de la Rupture qui à travers le ministère des finances par l’autorité de régulation des marchés publics avait sanctionné la Prmp dans cette gestion.

Mais le chien aboie, la caravane passe, les conseillers Up ont décidé de passer outre cette position de la Rupture en profitant de leur majorité mécanique pour attaquer la position de l’autorité nationale.

Le plus grave, est qu’ils ont réussi à s’attacher les services des taupes de l’Up qui rongeaient la cohésion et l’efficacité du parti du Sgn Abdoulaye Bio Tchané à Aplahoué.

Qu’il vous souvienne que le bruit avait couru que certains éléments du Br soutenus par l’actuel Médiateur de la République, avaient des comportements à inquiéter le parti dont ils portent l’étendard.

Ces trois éléments issus d’Azovè ayant à leur tête Hyppolite Natabou avaient subtilement révélé leur vrai visage en envoyant un d’entre eux à l’Up réduisant ainsi à 12 le contingent Br du conseil municipal. Mais comme on ne peut continuer de cacher le soleil avec un doigt, les deux autres qui restent en embuscade au Br viennent de montrer leur vrai visage au parti et au Sgn Abdoulaye Bio Tchané en désobéissant carrément aux injonctions du Br.

Attendus pour manifester la position du parti au vote du compte administratif du conseil communal, les deux conseillers BR d’Azové, Natabou Hyppolite et Kpatoukpa Daniel ont choisi de ne pas arriver sur les lieux et n’ont même pas cru devoir remettre quelque procuration. Ils ont simplement décidé de résister à la position du parti qui traduit d’ailleurs celle de l’administration Talon. Une opposition à double vitesse qui s’oppose aussi bien au Br qu’au président Talon.

Et quand on se rappelle que c’est en s’opposant violemment aux réformes du président Talon que le sieur Natabou avait été radié des effectifs de la fonction enseignante après de violentes manifestations contre la réforme dans l’enseignement, on peut comprendre aisément ses motivations.

Chassez le naturel, il revient au galop. Les mauvaises habitudes aussi ayant la peau dure, Natabou et ses deux associés n’ont rien fait d’extraordinaire que de révéler leur vrai visage.

Mais comme ils se réclament tous curieusement d’être les bras armés du bras droit du président Talon, Olivier Boko, nul doute qu’ils seront malgré leur forfait sur la liste des candidats Br aux prochaines législatives. Ils ont Olivier Boko comme soutien, Pascal Essou qu’on accuse de tenir ses ordres du président Amoussou que de Abdoulaye Bio Tchané, comme parrain direct.

Seul le président Talon lui-même pourra sauver l’adepte de sa culture de la bonne gestion, Abdoulaye Bio Tchané, de cette situation.

À suivre.

Aboubakar Takou

1 commentaire

Gilles GOHY 10 juin 2022 at 7:13

Excellent article !

Réponse

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR