Image default
Politique

Vote du Budget de l’État gestion 2021 : L’He Gbadamassi salue un budget réaliste et réalisable

« Le Bénin est redevenu sous le régime Talon un État crédible, respectable et respecté. Oui ! Nous pouvons dire fièrement et la tête haute que l’économie béninoise fait école au niveau de la sous-région. » A déclaré hier, mardi 8 décembre 2020, l’honorable Rachidi Gbadamassi lors du débat général ayant précédé le vote de la loi de finances portant budget de l’État, gestion 2021. Un budget voté hier à l’unanimité des députés de la 8e législature de l’Assemblée Nationale du Benin. Ayant connaissance du contenu de ce budget, le député n’a pas manqué de justifié la justesse du vote de ce budget au regard des actions qu’il comporte. C’est pourquoi il a affirmé que « voter donc ce budget dont l’examen nous a été soumis, c’est mettre à la disposition du gouvernement les ressources dont il a besoin pour poursuivre et achever les travaux qui vont révéler le Bénin. Ci-dessous les propos du député du Bloc républicain recueillis par El-Hadj Affissou.

« Comment ne pas saluer avec beaucoup d’humilité ce budget réaliste et réalisable ? Comment ne pas saluer la discipline budgétaire et l’organisation inédite dont fait preuve le gouvernement du Président Talon ? A travers ce budget que nous nous apprêtons à adopter, j’ai la ferme conviction et je peux dire sans risque de me tromper que le Bénin est redevenu sous le régime Talon un État crédible, respectable et respecté. Oui ! Nous pouvons dire fièrement et la tête haute que l’économie béninoise fait école au niveau de la sous-région. Malgré la fermeture des frontières avec le Nigeria et la redoutable pandémie du Coronavirus, notre pays a pu réaliser au plan budgétaire et économique des avancées notables et a fait face courageusement à ses obligations vis-à-vis de son peuple. Le Bénin a tenu bon et le gouvernement du Président Talon a mis valablement en exergue le principe qui consiste à dire que gouverner, c’est prévoir.

L’économie du Bénin sous Talon innove. La belle preuve est la construction de 22 stades communaux, la construction sur fonds propres de la centrale électrique de Maria Gléta 2, la construction de plusieurs routes, le démarrage des travaux de construction de plusieurs marchés… Le Bénin sous Talon est en chantier sans que l’on n’ait eu recours à des prêts massifs… Dans le budget gestion 2021, beaucoup de ressources ont été prévues pour poursuivre certains de ces chantiers qui ne sont pas achevés. Voter donc ce budget dont l’examen nous a été soumis, c’est mettre à la disposition du gouvernement les ressources dont il a besoin pour poursuivre et achever les travaux qui vont révéler le Bénin. Je voudrais donc exhorter mes collègues députés à faire comme moi en votant ce budget. Nous sommes un Parlement de réformes au service des populations. Ce budget qui nous a été soumis et qui est en adéquation avec les nobles ambitions du gouvernement doit recevoir notre avis favorable parce qu’il répond aux aspirations des populations qui nous ont mandatés. Une fois encore je nous demande de voter ce budget ».

Propos recueillis par El-HadjAffissou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR