Le Béninois Libéré
Image default
Sport

Volleyball/Championnat national amateur 2022 : Dynamic hommes et Energies dames s’offrent le graal

Les rideaux sont fermées sur l’édition 2022 du championnat national amateur de volleyball tenu à Lokossa ce dimanche 24 juillet 2022 en présence du président de la fédération béninoise de volleybvall Ali Yaro, du préfet du département du Mono Bienvenu Milohin, du Maire de Lokossa Gervais Hounkpè, du directeur départemental des sports du Mono Iquel Anani et des présidents des six ligues départementales.

Dans une confrontation qui a retenu toutes les attentions entre Béké vbc et Dynamic vbc de Djougou chez hommes, c’est l’équipe championne en titre qui s’est très tôt engagé à conserver son titre. Malgré les tentatives de l’équipe adverse, ils ont remporté le match sur un score de 3 sets à 0. Ce qui réjouit le Coach dynamic Habib Gonama. « Ça n’a pas été facile, on l’a été la saison passée et on l’est encore cette année. On remercie le public et tout le monde pour l’accompagnement. Être sacré champion une seconde fois d’affilée, c’est une confirmation de notre premier sacre. Le secret, c’est notre travail. Et pour avoir un équipe compétitive, tout d’abord c’est constituer une famille et se faire confiance. »  Ce que soutient son capitaine Armand Kiatti en affirmant : « Nous sommes très heureux d’avoir remporté la coupe car nous avons travaillé pour ça pour confirmer notre titre de l’année dernière. »

Mais pour ce qui est des perdants, ce n’est qu’une victoire reportée. Pour le coach de Béké, Gérald Zannou, il est déçu parce qu’il attendait plus de ses joueurs. « Le sport est ce qu’il est. Parfois, il tourne à votre entourage et parfois vous perdez. On n’a pas démérité. Le parcours a été excellent. En finale on est tombé sur une équipe plus forte que nous. On va corriger nos erreurs et revenir de force l’année prochaine. » A-t-il ajouté. Pour ce qui est du capitaine de Béké Esdras Chabi Tamou, c’est un regret d’avoir perdu cette finale même si on dit que le perdant en finale est le premier des perdants. « Toutefois, c’est un sentiment de satisfaction puisque nous étions 3e l’année dernière et cette année on est monté d’un cran peut-être l’année prochaine sera la bonne. » A-t-il rassuré.

En prélude à cette finale homme, Energie vbc de Porto-Novo est venue à bout de Sakaré vbc de Parakou dans une rencontre pleine de suspenses. Grâce à une remontada spectaculaire, elles ont gagné par le score de 3 sets à 2.

La fédération a primé les meilleurs tout en remettant des attestations de reconnaissance aux personnalités et personnes qui œuvrent pour le développement de la balle au filet dans le département.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR