Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Visite de la Zone Industrielle à Glo-Djigbé (GDIZ) : Abt salue la véritable industrialisation du Bénin en cours

Ce mercredi 29 juin 2022, le Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye BIO TCHANÉ, a effectué sa quatrième visite de la Zone Économique Spéciale à Glo-Djigbé (GDIZ).

État d’avancement des travaux, point des investisseurs ayant signé leurs contrats de réservation de parcelles et point des procédures d’installation dans la zone en cours, est le menu de cette visite qui a démarré par une séance de travail avec les responsables de l’APIEx et de la SIPI-BENIN SA, heureux d’accueillir à nouveau le Ministre d’État Bio Tchané.


Prenant la parole, Directeur Général de l’APIEx, Laurent GANGBES, s’est dit très touché lui et le Dg de la Sipi, par cette visite. Car les visites du ministre d’Etat sont une source de motivation supplémentaire par sa volonté de les aider à avancer pour la réalisation de ce projet qui tient à cœur au président Patrice Talon.


« Aujourd’hui, nous sommes dans la phase de promotion de la zone. Nous avons déjà signé avec 32 investisseurs qui sont en train de s’installer dans la zone. Au nombre de ces derniers, il y a 3 investisseurs qui vont installer 3 usines intégrées de textiles qui vont transformer à elles seules 12,5% des fibres de coton du Bénin et employer chacune 5000 personnes. Les enjeux sont énormes en termes d’emplois pour la jeunesse, d’augmentation du PIB de notre pays, d’augmentation du volume des exportations de notre pays, de la rentrée de devises. » A fait savoir le Directeur Général de la SIPI-Bénin, Létondji BEHETON de sa présentation des travaux de développement des 400 hectares pour la première phase du projet dont le taux d’achèvement a été estimés à 100%.


Après cette séances d’échanges et d’informations, s’en est suivi une visite guidée du Parc Textile, de l’Usine de transformation des noix de cajou, de l’entrepôt des noix de cajou, du centre de formation aux métiers du textile, de l’usine textile… Une visite au cours de laquelle le ministre d’Etat Bio Tchané a pu voir à l’œuvre les jeunes béninois en formation pratique. Soit plus 400 jeunes pour 6000 jeunes formés d’ici à décembre 2022. A voir l’évolution des travaux on ne saurait cacher sa joie.
« Je suis très heureux de ce que j’ai constaté aujourd’hui. La GDIZ prend vie déjà. Il y a plus d’un millier de personnes recrutées et qui sont en formation. Je veux féliciter la SIPI-BÉNIN SA et l’APIEx. Comme nous avons réglé les problèmes qui avaient émergé, nous allons nous pencher également sur les problèmes qui ont été évoqués aujourd’hui. La GDIZ, c’est du concret. C’est une véritable industrialisation de notre pays qui est en cours. » S’est réjoui le ministre Bio Tchané marquant la disponibilité du gouvernement à être toujours présent pour accompagner les responsables de la Gdiz pour l’aboutissement heureux de ce projet qui ambitionne d’être le hub industrie de la sous-région.

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR