Le Béninois Libéré
Image default
Culture

Valorisation du patrimoine culture et touristique du Bénin : La « route des couvents » bientôt une réalité


Dans l’objectif de valoriser le potentiel touristique et culturel du Bénin, le projet « Route des couvents » a démarré il y a quelques mois.

Le point sur l’état d’avancement de ces travaux rassure que le circuit sera en partie opérationnel au cours de cette année 2022.
Selon José Pliya, chargé de mission du président Patrice Talon pour le tourisme et le patrimoine, ce projet consiste à réaliser un circuit qui va réunir les villes de Grand-Popo, Ouidah, Allada, Porto-novo et Kétou. Les touristes autant nationaux qu’internationaux auront l’opportunité de visiter quelques couvents, sous la conduite des dignitaires en mesure de leur fournir des informations en ce qui concerne les bienfaits et spécificités de chaque Vodoun. Pour la phase pilote du projet, cinq couvents ont été pris en compte. Il s’agit du couvent « Sakpata » à Zoungbodji, dans la commune de Ouidah, du couvent « Soké » de Adjarra à Porto-Novo, du couvent « Mamiwata » à Grand-Popo, d’un couvent à Kétou et d’un autre à Abomey.
José Pliya au Microphone de Frissons Radio a notifié que le couvent « Sakpata » de Zoungbodji est quasiment terminé. Quand au couvent « Soké » de Porto-Novo, les travaux de fondation ont déjà été démarrés. Ces deux premiers couvents seront achevés au cours de cette année 2022, et seront donc opérationnels pour la prochaine édition de la fête du Vodoun. Concernant les trois couvents restants, les travaux démarrent cette année. D’après les prévisions du chargé de mission du président Patrice Talon pour le tourisme et le patrimoine, « si tout va bien, on devrait avoir un premier circuit complet pour 2023 ».
Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR