Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Usage de faux à Abomey : Un agent de la mairie en garde à vue

L’agent au service des affaires domaniales de la mairie d’Abomey, Jérémie Logbo Azonvewa, a été arrêté et placé en garde à vue ce jeudi 04 août 2022. Il est accusé de faux et usage de faux en écriture publique dans <>. Le fautif serait impliqué dans la falsification d’un document d’un ex-maire d’Abomey qui avait acté la cession des réserves administratives à des particuliers.

Selon les informations, l’appareil judiciaire est soumis à d’énormes pressions quant au relâchement de Jérémie Logbo Azonvewa. L’arrêté qui a légalisé le bradage des réserves administratives à Djimè a été signé par l’ex-maire Blaise Ahanhanzo Glèlè le 10 juin 2011. Cet arrêté
stipule que 75 personnes sont bénéficiaires des réserves administratives brasées à Djimè Sud. Mais suite à la falsification, 15 autres personnes ont été ajoutées à la liste des bénéficiaires. A partir de ce moment, les crimes commis à la mairie d’Abomey n’étaient plus seulement fonciers. Outre cela, des actes de faux et usage de faux ont été enregistrés. C’est à ce titre que Jérémie Logbo Azonvewa et un autre impliqué dans la même affaire ont été mis en prison. Il est attendu devant le procureur dans les jours à venir.

Aux dernières nouvelles, des investigations sont en cours dans la ville d’Abomey pour mettre la lumière dans cette affaire.

Mariette DOMINGO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR