Image default
Politique

Un Eurobond Odd de 328 milliards de francs Cfa : Le Bénin sur le toit du monde des finances

Je n’aime principalement pas Talon. À 24 heures de la fête du mouton,  je n’ai pas encore mon mouton. Et je n’aime pas non plus Wadagni, Olivier Boko, Adambi, Abt, Hehomey, Djogbenou, la Rwandaise et les autres. Non seulement ils nous empêchent de voler, mais ils font semblant de ne pas savoir que demain c’est la Tabaski.

J’en parlais devant mon copain belge quand il m’a demandé de relativiser un peu. Que ces hommes viennent de réussir une opération qu’aucun pays africain n’avait connue. Cet Eurobond qui défraie la chronique.

En cherchant donc à relativiser,  je me perds présentement à aimer des hommes et femmes que mon cœur confondu à mon ventre, rejetait il y a juste quelques minutes.

Et pour cause: le gouvernement du président Talon  vient  de mobiliser  328 milliards de FCFA pour des actions sociales dont je serai, à coup sûr,  bénéficiaire.

Ainsi, l’engagement du président Talon  d’un quinquennat 2021- 2026 « Hautement Social » ne sera donc pas un vain mot. La principale pierre de la mise en œuvre de cet engagement, vient d’être posée. Et pour un pas, le  Bénin vient de marquer l’histoire de l’Afrique et du monde en affichant de fort belle manière, son engagement pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD), grâce à l’émission inédite d’un emprunt de (500 millions d’Euros soit près de 328 milliards FCFA) .

Loin donc d’être une simple mobilisation sur les marchés financiers, cette opération est une prouesse inédite à plusieurs titres :

– Il s’agit de 500 millions d’euros (328 milliards FCFA) avec une échéance de remboursement fixée en 2035. Une première en Afrique.

– Par cette opération le Bénin se positionne comme le premier pays d’Afrique à émettre un Eurobond ODD, et l’un des premiers au plan mondial.

– Cette mobilisation permettra de financer divers projets à caractère social et environnemental.

– Elle a été conclue à 4,95%, traduisant la confiance renouvelée des investisseurs en la signature du Bénin et a reçu un accueil très favorable de la part des investisseurs, avec un niveau de sur souscription représentant près de 3 fois le montant recherché. C’est la preuve que lorsqu’on devient sérieux, votre signature a valeur de milliards en Euros.

– Un site internet dédié  a également été mis en place pour la diffusion des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la stratégie ODD du Bénin.

Notre pays démontre ainsi qu’un partenariat fructueux avec les investisseurs et les marchés financiers peut servir de levier pour le financement d’un développement harmonieux et durable, pour le bien-être des populations.

On ne prête qu’aux riches. Autrement dit, notre pays commence par avoir le visage d’un Grand. D’un pays capable non seulement de payer ses dettes, mais qui a encore la capacité, le génie de produire suffisamment de richesses, des prêts consentis pour un remboursement à 100%.

On doit tout ceci au style de gouvernance choisi par le président de la République. Zéro fuite de recettes. Maximisation des régies financières et une lutte acharnée contre la CORRUPTION pour la réalisation du bonheur de tout le monde. Toute chose qui est une première chez nous, depuis notre accession à la souveraineté internationale.

Arrêtons donc de ruminer une certaine colère personnelle parce qu’on a perdu certains privilèges de rois, du fait de nos positions anciennes de privilégier de dame corruption. Le développement d’un pays ne s’exprime pas par la capacité pour certains d’avoir pour tous les autres mais plutôt par l’évidence que tout le monde a ce qu’il mérite pour le bonheur de tous.

Mais le mouton de Aboubakar Takou à la veille de cette Tabaski, est une institution comme la Cour constitutionnelle ou la présidence de la République elle-même.

Allo, Oscar Bravo !!! Je suis à l’écoute. Taïrou n’a qu’à envoyer ‘ le » pierre.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR