Image default
Politique

Un an de mise en œuvre du projet microcrédit Alafia : 106.484 bénéficiaires impactés

Le conseil des ministres réuni comme à l’accoutumée, ce mercredi 24 novembre 2021 sous la présidence effective du Chef de l’Etat Patrice Talon, a pris d’importantes décisions dont le compte-rendu de la première année de mise en œuvre du microcrédit Alafia au profit des couches démunies.

Lancé en octobre 2020, il a impacté 106.484 bénéficiaires à la date du 30 septembre 2021, sur tout le territoire national, pour un montant de 5,984 milliards de FCFA. Ce qui traduit une montée en charge progressive et satisfaisante du produit. Ainsi, à fin décembre 2021, il est attendu 177.484 bénéficiaires pour un montant global de 8,760 milliards de FCFA.

Par ailleurs, sur la même période, le taux moyen de remboursement des systèmes financiers décentralisés (SFD) vers le Fonds national de Microfinance est de 106,2% tandis que celui des bénéficiaires vers les SFD varie de 88% à 99,8% selon les départements.

En outre, pour consolider ces résultats et générer plus d’impacts au profit des bénéficiaires, il est déjà engagé : l’intégration des numéros d’identification personnelle à la plateforme ; le lancement de la phase II du microcrédit Alafia pour les crédits allant de 50.001 à 100.000 FCFA ; l’implémentation du financement des artisans cible de l’Assurance pour le Renforcement du Capital humain (ARCH). Le ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance veillera à la poursuite de ces activités afin d’atteindre les objectifs visés.

Il faut rappeler que cette formule de microcrédit basée sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement permet de simplifier les formalités d’accès aux ressources et de s’assurer que celles-ci sont effectivement décaissées au profit des populations cibles.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR