Le Béninois Libéré
Image default
Benin Société

Tribunal de Cotonou/Braquage de véhicule de convoyage d’argent : L’affaire renvoyée à la Criet

Le  tribunal de Cotonou a ouvert depuis quelques jours la session criminelle, à laquelle, un dossier de braquage de véhicule de convoyage d’argent a été mis en examen ce lundi 18 Juillet 2022. A l’entame du procès, le dossier a été renvoyé à la Criet  parce que le tribunal s’est déclaré incompétent.

Il s’agit d’une affaire de braquage de véhicule de convoyage d’argent, où quatre personnes ont été interpellées : trois agents d’une société de sécurité et une autre personne. Les trois agents d’une société de sécurité inculpés dans ce dossier sont respectivement poursuivis pour avoir soutiré avec violence une somme d’un Milliard deux cent soixante mille francs CFA et quatorze millions cinq cent mille francs CFA au cours d’un convoyage de fonds.

Au cours du procès de ce lundi, le tribunal n’a pu rendre sa décision et a renvoyé le dossier à Porto-Novo devant la Cour spéciale du procureur Mario Mètonou (Criet).

Selon le récit des faits au tribunal, le représentant du ministère public a rappelé que les dossiers dont le montant est égal ou supérieur à 100 millions de francs cfa, devraient être examinés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

A cet effet, il a invité le tribunal à se déclarer incompétent. Ce qui n’était pas du goût des avocats plaidant pour la cause des accusés.

Le président du céans a donc suspendu l’audience pour la délibération sur demande du représentant du ministère public.

A la reprise, la décision du tribunal de renvoyer l’affaire à la CRIET n’avait pas changé. Le dossier est désormais dans les mains de la Cour Mètonou.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR