Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Trahison grandeur nature au Br : ESSOU JOUE AU TRAITRE CONTRE ABT

(Il veut glisser un anti-Talon comme tête de liste dans la 11ème contre la bonne foi de son Sgn)

Le Br n’a plus peur de sa demi-sœur l’Up. Il est tellement bien structuré et travailleur pour rafler une bonne partie de la moisson législative de 2023. Seulement, il devra craindre la traitrise qui est une donnée qui échappe totalement à l’attention du numéro 1 du parti du cheval blanc.

En effet, le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, Secrétaire général national du parti est fidèle aux idéaux du président Patrice Talon, à ceux du Br. Il n’arrive donc plus à se faire à l’idée qu’il puisse exister dans la conscience de certains, cette bêtise appelée traitrise. C’est malheureusement ce qui se pointe à l’horizon dans la 11ème circonscription électorale où, Pascal Essou que certains, à tort ou à raison jugent très attaché et inféodé au patriarche Bruno Amoussou, est en train d’élever une vipère à introduire dans le foin du cheval blanc cabré.

Essou prépare un certain Natabou contre la logique du Br. Qui est donc ce Natabou ? Réputé contre les réformes du président Talon, le sieur Natabou fait partie des têtes de ponts qui s’étaient rebellées en son temps contre les réformes dans l’enseignement. Il était si remonté contre lesdites réformes, que non seulement, il avait refusé de composer comme ses autres collègues enseignants, mais aussi, il s’était opposé à la composition des autres.

Finalement, sa faute a été si grande qu’il a été simplement radié de la fonction publique, donc du corps des enseignants. Nul n’a su après comment il est parvenu à devenir conseiller Br, parti du président Talon à Aplahoué.

Aujourd’hui, c’est lui que l’actuel Médiateur de la République, Pascal Essou se prépare à refiler à l’écurie Br pour la compétition de 2023. Et comme pour dire que la trahison ne parvient jamais à se cacher à la vertu, c’est auprès des hommes du ministre Homéky, probable candidat Up, qu’il prend des étrennes et autres gadgets sportifs pour se faire connaître des populations dans sa localité. Toute chose qui le rend redevable à l’Up alors qu’il compte se mettre sur la liste Br pour ces législatives.

Plus grave, et comme pour dire, chassez le naturel, il revient au galop, le même Pascal Essou projette joindre à Natabou comme deuxième sur la liste, son propre directeur de cabinet, son homo, Tchiwanou.

Précédemment, chef de projet du ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, Pascal Tchiwanou se révèle aujourd’hui comme un vrai fils du père Essou puisque évoluant dans la même dynamique de traitrise comme celui-ci. N’ayant aucune confiance au Sgn/Br maintenant qu’il vit à la sève d’un Essou désigné par certains comme recevant ses instructions plus de Bruno Amoussou que de Abdoulaye Bio Tchané, Pascal Tchiwanou a déjà commencé par envoyer mille messages (Sms) à Olivier Boko pour qu’il l’aide à l’imposer sur la liste Br au cas où Abdoulaye Bio Tchané l’aurait découvert et refuser de le positionner.

Le but de la manœuvre étant de démontrer à Olivier Boko accusé à tort ou à raison de puer Up à des kilomètres à la ronde contre le Br, que, c’est parce qu’ils sont un peu proches de l’Up que le Sgn/Br ne voudrait pas les positionner.

Fort heureusement, Olivier Boko n’a répondu à aucun de ses messages. Il le sait précédemment collaborateur du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané. Ne voulant donc plus qu’on l’accuse de jouer pour l’Up contre le Br, monsieur Boko a gardé ses distances de sage et d’impartial. Maintenant il cherche à aller au cabinet du bras droit du président Talon. Pour y faire quoi ? Se demandons-nous.  Bien malin qui dira le reste.

Voilà comment Abdoulaye Bio Tchané dont le péché est d’avoir la naïveté des bons papas (tous les enfants sont égaux en chance devant leur père), est dupé, trahi dans sa propre cour.

Mais le Br est aujourd’hui trop grand, trop sérieux devant Talon pour laisser des virus corrompre l’esprit Talon fait de loyauté à toute épreuve. Car le cordon ombilical qui lie le président Patrice Talon à Abdoulaye Bio Tchané, est tissé en fibres de Sérieux, loyauté, fidélité, respect à la parole donnée et subordination à l’esprit Talon.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR