Le Béninois Libéré
Image default
Société

Trafic de produits pétroliers : Une embarcation arrêtée

Les forces de sécurité nigérianes ont confirmé l’arrestation de deux personnes soupçonnées de convoyer de la contrebande d’essence vers le Bénin. Le commandement a également confirmé avoir récupéré 24.500 litres d’essence dans la base du suspect lors de l’arrestation.

Les autorités nigérianes ont également reçu l’information selon laquelle des opérations frauduleuses se dérouleraient en haute mer sur le pétrolier par des béninois. Les deux suspects, Olorunwa Sunday et Friday Bolaji, ainsi que des pièces à conviction, ont été présentés mardi dernier à Lagos par le commandant du régiment Eweka Okoro.

Okoro a déclaré que l’équipe de renseignement était sur la piste du bateau pétrolier depuis un certain temps. «Nous avons arrêté un bateau de Cotonou avec le même contenu d’un PMS de 400 litres et de 50 fûts de 250 litres. Nous avons constaté que l’essence du Nigeria à la République du Bénin était vendue au triple du prix.» a-t-il martelé. Selon l’enquête, la destination du bateau était Badagri puis Cotonou pour vendre de l’essence.
Il a déclaré que le suspect sera inculpé devant le tribunal une fois l’enquête terminée.

Ulrich A.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR