Le Béninois Libéré
Image default
Politique Société

Tournoi AKS/Édition 2022 tourne la page à d’Avrankou : Augustin Kpédokpo SODJINOU a encore fait parler de lui samedi dernier devant des milliers de supporters

On pouvait se demander si c’était une entrée en campagne d’un parti politique face à ce monde fou qui a pris d’assaut le stade omnisport de la commune d’Avrankou. Loin d’être en campagne précoce pour les législatives du 8 janvier 2022, la commune d’Avrankou a vibré dimanche dernier aux sons du cuir rond avec l’opposition des deux équipes stars de deux arrondissements de la commune. Il s’agit de la jeunesse sportive de Kouti et de l’association sportive d’Arrondissement d’Avrankou. Une initiative de l’opérateur économique Augustin SODJINOU, soutenue par les leaders du parti Union Progressiste le Renouveau en l’occurrence l’He Augustin AHOUANVOEBLA.

Plusieurs autorités politico administrative se ont refusé de se faire compter l’évènement comme plusieurs autres fans du cuir rond et beaucoup d’autres curieux qui ont pris d’assaut le stade pour admirer le beau jeu livré par deux équipes de la commune d’Avrankou. Parmi ces personnalités, on peut citer le maire de la commune d’Avrankou membre de l’UP, le Renouveau, l’He Orden ALLADATIN , les chefs d’arrondissements de Kouti, d’Atchoukpa , d’Avrankou.
La rencontre s’est soldée sur un score dun but à zéro en faveur de l’équipe de l’arrondissement d’Avrankou. But marqué par le dorsal 9, Honoré TOVIHOUEDE, reconnu comme le meilleur buteur de l’équipe selon ses coéquipiers. La joie pouvait se lire chez l’organisateur en chef, l’opérateur économique Augustin SODJINOU qui d’ailleurs tient le pari chaque année de cette fête footballistique dans sa commune. Et il compte tenir dans le temps et dans l’espace si Dieu lui donne longue vie. Il a profité pour remercier les leaders politiques de l’UP LE RENOUVEAU pour leur soutien sans faille pour la réussite de ce tournoi, l’He AHOUANVOBLA qui n’a ménagé aucun effort pour apporter son soutien financier à ce tournoi. Quant au capitaine de l’équipe perdante, Arnaud TALON, l’espoir est encore permis et puisque dans un jeu il y a toujours un gagnant et un perdant, il prend sportivement la défaite de ce jour comme un défi pour l’année prochaine et pour se préparer en conséquence afin d’être la meilleure équipe. Pour l’équipe de l’arrondissement d’Avrankou, il ne pouvait en être autrement. A en croire le capitaine de l’équipe, cette victoire était préméditée puisqu’ils ont travaillé pour cela. Pour Orden ALLADATIN, c’est avec fierté qu’il a assisté à la finale du tournoi qu’il souhaite pérenne comme le dit déjà l’initiateur Augustin SODJINOU.

Ernest F. Latoundji

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR