Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Tournée gouvernementale sur la conjoncture économique/ Etapes de Bonou et d’Adjohoun : Mathys en bonne maman avec les populations

La délégation gouvernementale de l’Ouémé missionnée pour les explications à la population de Bonou laisse déjà des traces sur le terrain. Les premiers échanges ont été faits en présence des cadres et Personnalités politiques de l’Ouémé, les sages et notables de Bonou et les populations massivement venues dans la matinée de ce jeudi 12 mai 2022 à la maison des jeunes de Bonou.

C’est dans une liesse populaire que la délégation gouvernementale ayant à sa tête la ministre du travail et de la fonction publique MATHYS Adidjatou, a été accueillie à la maison des jeunes de Bonou. Après les mots de bienvenue de l’autorité communale de Bonou, Thierry Sonagnon TOLEGBE et son homologue d’Adjohoun, François ZANNOU-AGBO qui estiment que le gouvernement de la rupture a bien fait d’organiser cette tournée d’information et de sensibilisation, madame la préfète de l’Ouémé, Marie AKPOTROSSOU a présenté le contexte de la tournée gouvernementale et son importance pour la population sans oublier de faire part des bienfaits inhérents pour le Bénin. Ensuite elle a invité la population à suivre avec intérêt les échanges.

En chef de file de la délégation, la ministre du travail et de la fonction publique MATHYS Adidjatou a non seulement expliqué que les effets pervers de la COVID, la guerre en Ukraine, et la crise dans le Sahel ont amplifié la cherté de vie dans le monde entier en particulier dans notre pays le Bénin. Néanmoins, elle a rappelé à la population de Bonou les mesures prises par le gouvernement de Patrice Talon, pour alléger les souffrances des populations, comme la subvention de plusieurs entreprises à hauteur de 05 à 19 milliards, la subvention du prix des produits de première nécessité à savoir : essence, gasoil, pétrole, gaz, riz, blé, huile végétale, le ciment et bien d’autres produits ainsi que l’interdiction de la sortie frauduleuse des produits vivriers. La preuve que le gouvernement a le souci d’encourager la production locale en prenant des mesures de soutien.

L’exposé de la ministre Adidjatou MATHYS, cheffe de file de la délégation dans l’Ouémé, a été nourri d’applaudissements. Cependant, une dizaine de personnes ont posé des questions de compréhension. D’aucuns ont fait des apports et d’autres des doléances. Des cadres et personnalités politiques de la délégation ont apporté des clarifications sur quelques aspects de leur gestion dans la commune et ont annoncé la volonté du gouvernement pour la satisfaction des populations.

Le directeur de cabinet de l’INSTAG, Laurent HOUNSA, a particulièrement présenté à la population, d’autres projets du PAG 2 dont Bonou et Adjohoun vont bénéficier les mois à venir. En union des chefs de village de Bonou, les honorables députés à l’Assemblée nationale et la délégation gouvernementale ont missionné la population à apporter leurs messages à toutes les contrées. Pour la première journée de cette campagne nationale d’information et de sensibilisation à Adjohoun comme à Bonou, on note un début de satisfaction dans le rang de la population après les réponses apportées à leurs différentes  inquiétudes.

Oscar S.MEDO-ADOKON

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR