Le Béninois Libéré
Image default
Société

Tournée gouvernementale sur la cherté de la vie : Jacques Ayadji apprécie

« En somme, l’éprouvante pandémie de la Covid 19 doublée des effets néfastes de la guerre en Ukraine sur l’économie mondiale et le terrorisme ambiant dans la sous-région, sont les principales causes de cette sévère crise, à la fois conjoncturelle et internationale. Face à l’inflation, le Gouvernement a pris ses responsabilités en injectant plusieurs milliards à travers une série d’initiatives qui ont été présentées aux populations. Ce sens d’anticipation a permis d’éviter le pire. »

A fait savoir le président de Moele-Bénin, Jacques Sourou Omonladé Ayadji, dans un message sur sa page Facebook.

Cher(e)s ami(e)s,

Comme décidé en Conseil des ministres, il y a quelques jours, une campagne nationale de sensibilisation sur la cherté de la vie et les mesures d’atténuation prises par le Gouvernement a démarré depuis hier, jeudi 12 mai 2022.

Le Gouvernement a associé à cette importante tournée d’explication toutes les forces politiques soutenant l’action gouvernementale. C’est ainsi que des représentants du parti MOELE-BÉNIN sont déployés dans toutes les délégations à travers tout le pays.

Personnellement je participe aux côtés des ministres Éléonore Ladékan Yayi et Gaston Dossouhoui à l’étape du département des Collines. Nous avons ainsi échangé au cours de la première journée de ce périple avec les populations des communes de Dassa-Zoumè et de Glazoué.

Devant des populations assoiffées d’informations, la délégation et son chef de file, le ministre Gaston Dossouhoui, se sont employés à expliquer avec pédagogie les réelles raisons de la cherté de la vie  observée depuis quelques mois. A l’occasion, la batterie de mesures prises par le gouvernement du Président Patrice Talon est exposée aux populations.

En somme, l’éprouvante pandémie de la Covid 19 doublée des effets néfastes de la guerre en Ukraine sur l’économie mondiale et le terrorisme ambiant dans la sous-région, sont les principales causes de cette sévère crise, à la fois conjoncturelle et internationale.

Face à l’inflation, le Gouvernement a pris ses responsabilités en injectant plusieurs milliards à travers une série d’initiatives qui ont été présentées aux populations. Ce sens d’anticipation a permis d’éviter le pire.

La tournée dans le département des Collines se poursuit ce jour vendredi 13 mai avec l’étape des communes de Ouèssè et de Savè. Elle sera bouclée demain samedi 14 mai par l’étape de Bantè et de Savalou.

A la suite de la tournée gouvernementale, les maires de chaque commune, appuyés des cadres natifs de leurs différentes localités, prendront le relais en sillonnant les jours prochains l’ensemble des arrondissements de leur territoire de compétence. Cet exercice leur permettra de partager avec les populations à la base les informations reçues de la délégation gouvernementale.

O.H.S. Jacques AYADJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR