Le Béninois Libéré
Image default
Politique

TOURNEE DU SGN : BIO TCHANE RALLUME LA FLAMME BR A POBE ET KETOU

C’est dans la salle de conférence de la commune de Pobè que la 22ème circonscription électorale a souhaité la bienvenue au ministre d’Etat, Abdoulaye BIO TCHANE, secrétaire général national du Bloc républicain ce samedi 10 septembre 2022.

Accueilli par le Maire de la commune Simon Adébayor DINAN, le SGN et sa délégation composé de l’honorable Paulin GBENOU, Bertin KOOVI, Paul DARBOUX et plusieurs autres cadres, les militants et militantes des communes de Pobè et de Kétou étaient enthousiastes de la venue de leur leader.

Pour les militants et militantes des communes de Pobè et Kétou, cette arrivée du SGN tombe à pic puisse qu’elle  permettra de remobiliser le parti suite aux derniers événements qui ont tangué la barque sans aucune incidence majeure. C’est d’ailleurs pour eux l’occasion d’avoir les réponses aux nombreuses questions qu’ils se posaient sur la situation de leur parti au regard des nombreuses rumeurs qui ont circulé.

Pour ne plus se laisser dicter les choses, les femmes ont décidé de réclamer au SGN leur place au côté des hommes dans la sphère politique.

A la jeunesse qui réclame des postes politiques et autres nominations, Bertin KOOVI le docteur en Economie fondamentale et membre très estimé du bloc républicain a proposé une autre alternative, celui de l’auto emploi en exploitant cette grande vallée de l’Ouémé dont dispose le Bénin

En grand leader du parti incarnant la vision du bloc républicain, le SGN a au cours de son intervention montrer la voie à suivre pour faire du Br le premier parti du Bénin et le parti qui apporte la solution au population

Après ces directives, le ministre d’Etat en route pour Sakété, s’est arrêté en chemin précisément à Adja Ouèrè  dans un premier temps pour saluer les femmes du parti massé au bord de la chaussée parce qu’ayant appris qu’il venait dans la localité.

Dans un second temps, pour embrasser son grand frère du plateau, le charismatique Séfou Fagbohoun chez lui à la maison car pour le ministre, il était inadmissible qu’il soit de passage dans la région sans pouvoir saluer son frère ainé.  Et c’est après cette étape que lui et sa délégation ont mis le cap sur la 21ème circonscription électorale.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR