Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Tournée de revue de troupe du président de Moele-Bénin : Jacques AYADJI échange avec les militants de la 23ème CE

Le président de Moele-Bénin, Jacques AYADJI continue son périple toujours  dans le cadre de la tournée de revue de troupe et de galvanisation des militants et sympathisants de Moele-Bénin. Après les étapes des 24ème, 9ème et 10ème circonscriptions électorales, c’est au tour de la 23ème circonscription électorale d’être à l’honneur le Samedi 15 octobre 2022. C’est un accueil chaleureux que les militants enthousiastes ont réservé au leader de la vague bleue qui était pour la circonstance d’une forte délégation du Bureau politique national du parti Moele-Bénin,

Djidja, Abomey, Agbangnizoun et Bohicon sont les communes parcourues à pas de charge par le Président Jacques AYADJI et sa délégation composée de membres du Bureau Politique National et de cadres du Parti. A chaque étape, il a insisté dans son message aux militants, sur trois points essentiels. D’abord, il rejette avec fermeté toute idée de fusion du parti Moele-Bénin avec une quelconque formation politique. Selon lui, le sujet n’est ni à l’ordre du jour ni d’actualité au niveau des instances dirigeantes du Moele-Bénin. Quant à la campagne d’intoxication orchestrée par certaines formations politiques visant à démobiliser les militants et sympathisants à la base, le président de Moele-Bénin réaffirme la participation de Moele-Bénin au scrutin législatif de janvier 2023. D’après lui, le parti de la vague bleue sera bel et bien dans les starting-blocks. Mieux, ajoute-t-il, Moele-Bénin va à ces élections pour les gagner.

« J’ai entamé cette tournée afin de vous dire que contrairement à ce que nos adversaires politiques font croire en disant que Moele-Bénin ne sera pas présent aux élections législatives, et que Moele-Bénin s’apprêterait à fusionner avec un des partis politiques. Je voudrais dire que c’est faux, archi-faux. Moele-Bénin ne fusionnera pas avec un autre parti politique », a expliqué le Président Jacques Ayadji.

Face aux manœuvres déstabilisatrices de ses adversaires de tout acabit, le président Jacques Ayadji et les siens restent donc sereins. Prenant le peuple à témoin, ils donnent rendez-vous aux colporteurs de rumeurs au soir du 8 janvier prochain.

Par ailleurs, il lève un coin de voile sur le projet de législature que Moele-Bénin s’apprête à proposer au peuple béninois. On retient, entre autres, que les députés du parti à la prochaine mandature législative contribueront financièrement à la mise en place d’un fonds spécial d’appui aux femmes en quête d’activité génératrice de revenus.

« Nous pouvons vous dire que ceux qui seront candidats sur la liste de Moele-Bénin s’engageront au niveau du Bureau Politique National à verser le 1/5ème de leurs émoluments au niveau du Parlement pour que ce pactole serve à la création d’un fonds de soutien aux femmes et aux jeunes de notre Parti », a indiqué le Président Jacques Ayadji.

A ces mots rassurants de leur leader, les militants ont marqué leur détermination à aller de l’avant. Désormais revigorés, ils ont réitéré leur engagement à contribuer efficacement à la victoire de leur parti aux prochaines joutes électorales. D’ores et déjà, ont annoncé les différents coordonnateurs, l’enracinement du parti Moele-Bénin dans la région est une réalité. Sans tambour ni trompette, des adhésions individuelles et collectives viennent grossir les rangs du parti au quotidien. Ce qui augure, selon les différents coordonnateurs, de belles perspectives pour Moele-Bénin dans les quatre communes de la 23ème circonscription électorale.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR