Le Béninois Libéré
Image default
Afrique

Suspension du Pays des Hommes Intègres suite au coup d’Etat : Le Burkina-Faso ne fait plus partie de l’Union africaine

Dans un tweet le Conseil de paix et sécurité, en charge des conflits et questions de sécurité au sein de l’UA a décidé de suspend le pays jusqu’à un retour à l’ordre constitutionnel, a fait savoir Radio France internationale. «Le Conseil décide (…) de suspendre la participation du Burkina Faso à toutes les activités de l’UA jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans le pays» dit le tweet.

Avec cette décision, a refusé la main tendue du Lieutenant-colonel Damiba qui croyait pouvoir être compris de la communauté internationale. « En ces moments particulièrement difficiles pour notre pays, le Burkina Faso a plus que jamais besoin de ses partenaires. C’est pourquoi j’appelle la communauté internationale à accompagner notre pays afin qu’il puisse sortir le plus rapidement possible de cette crise pour reprendre sa marche vers le développement.

Je sais comprendre les doutes légitimes suscités par cette rupture dans la marche normale de l’État, mais je voudrais rassurer l’ensemble des amis du Burkina Faso que le pays continuera de respecter ses engagements internationaux, notamment en ce qui concerne le respect des Droits de l’Homme. De même, le fonctionnement de la justice sera assuré dans le strict respect de son indépendance. » Avait déclaré le président du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration, Paul Henri Sandaogo DAMIBA dans son adresse à la Nation burkinabé.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR