Le Béninois Libéré
Image default
Sport

Succession à Dussuyer : Six candidatures enregistrées

Les Écureuils du Bénin n’ont plus de sélectionneur national depuis le limogeage du technicien français, Michel Dussuyer, en janvier 2022, par la fédération béninoise de football. Reçu sur une chaîne radio ce jeudi 21 Avril 2022, le secrétaire général de la Fédération béninoise de football, Claude Paqui, a fait savoir que six (06) dossiers de candidature sont enregistrés, tous des expatriés qui ont postulé pour succéder à Michel Dussuyer.

06 prétendants en lice

Selon ses propos, il y a officiellement six (06) entraîneurs candidats, tous des étrangers. « On en a officiellement six (06). Il n’y en a que des étrangers, des expatriés qui ont postulé. Il y a des Portugais, des Français, des Anglais » a-t-il précisé.

Pour lui, la fédération béninoise de Football (FBF) dirigée par Mathurin de-Chacus a enclenché le processus du recrutement d’un nouvel entraîneur national à la tête des Écureuils du Bénin après le départ de Michel Dussuyer. Interrogé sur le niveau de ce processus, Claude Paqui a affirmé que les dossiers de candidature « sont sur la table du Président de la Fédération et sur la table du ministre des Sports » et qu’« après concertation de ces deux personnalités, une décision finira par être prise et on connaîtra le nouvel entraîneur ».

Et parlant de l’entraîneur des écureuils, la situation de Moussa Latoundji n’est pas occultée. Claude Paqui a aussi laissé entendre que Moussa Latoundji « est le coach adjoint de l’équipe nationale A » et qu’« il le demeure actuellement puisque » la FBF n’a pas « encore recruté un nouvel entraîneur ». C’est pour cela que, selon Claude Paqui, « il fait office d’entraîneur de l’équipe nationale » et il fera partie de l’encadrement technique pour les campagnes des éliminatoires de la Can 2023.

Rappelons que Moussa Latoundji a pris provisoirement les commandes de la sélection nationale en mars dernier. L’ancien coach des écureuils locaux a conduit le Bénin en finale, où il a remporté le trophée du tournoi d’Antalya en Turquie face aux Éperviers du Togo dans le cadre des journées FIFA du mois de mars.

H.E

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR