Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Soutenance de thèse à l’UAC : Mahamadou ilalou ATIKOU élevé au grade de docteur en sociologie de développement

Il est désormais docteur en Sociologie de développement au département de sociologie et anthropologie à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Il a reçu la mention honorable plus félicitations du Jury, suite à sa soutenance de thèse qui a eu lieu à l’école doctorale pluridisciplinaire « Espaces, cultures et développement » de l’ UAC ce jeudi 27 octobre 2022. Il s’agit de Mahamadou Ilalou ATIKOU enseignant au secondaire qui a compris qu’il faut apporter son expertise au service de la société.

La soutenance de thèse de l’impétrant a porté sur le thème : « enjeux et défis de la moralisation de la vie publique au Bénin : réflexions sur l’éducation à la citoyenneté ».

Une thématique importante et surtout d’actualité, vu le dévouement au travail de l’impétrant et la portée au-delà des frontières de la substance du travail de recherche du nouveau docteur, selon les membres du jury composé de cinq membres d’origine diverse (Bénin, Togo, Côte d’Ivoire).


Contribuer à ‘’zéro corruption et zéro détournement’’ ou à défaut le réduire. C’est en général ce qui a motivé les travaux de recherche de Mahamadou Ilalou ATIKOU qui a fait le constat d’une désinvolture de l’Homme dans la réalisation et l’entretien des travaux d’utilité publique. « Lorsque nous investissons pour réaliser des infrastructures et que nous n’éduquons pas nos compatriotes au respect de ces réalisations et nous ne cherchons pas à savoir pourquoi ils ont des écarts de comportement qui vilipendent ces infrastructures, c’est que nous allons continuer par reprendre et ce serait un éternel recommencement>> notifie l’impétrant.
Car, « Le comportement de l’homme peut mettre en cause ses actions à n’importe quel niveau. Et si l’homme ne prend pas conscience de cela, tous les projets que nous initions pour le développement vont être compromis à la longue et les financements que nous y mettrons vont être engagés à perte>> a-t-il ajouté.

Ainsi, pour réussir ce travail de moralisation de la vie publique et de l’éducation à la citoyenneté, le nouveau docteur en sociologie de développement propose, l’amélioration de l’apprentissage et de l’expression de la citoyenneté par l’ éducation familiale, scolaire et social, le renforcement de la confiance populaire dans les institutions nationales, la lutte contre le favoritisme et l’impunité par la promotion de la sanction au mérite, la gestion axée sur les valeurs pour des résultats et bien d’autres. Des propositions de solutions pour réduire le mal que Mahamadou Ilalou ATIKOU compte vulgarisées par le biais des médias, des conférences, des séances de sensibilisation et plus encore. Étaient présents en soutien à l’impétrant des parents, amis et proches dont le ministre de la culture et des arts Jean Michel Abimbola.

Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR