Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Sortie du Docteur Koutché : Toujours droit dans les bottes d’un homme d’État

(Véritable symbole de la lutte démocratique)

Reçu sur «Le Grand Oral» de Vital Panou ce dimanche 18 décembre 2022, le Docteur Komi Koutché, ancien ministre d’Etat béninois et président du Mouvement S’Engager, a fait le tour d’horizon de l’actualité politique béninoise dont les luttes menées pour la restauration de la démocratie, les élections inclusives et ce qu’il appelle « petite ouverture » qui s’offre au peuple d’aller aux élections avec la participation de l’opposition béninoise aux législatives de 2023.

Gardant toute sa verve et son franc-parler, Docteur Komi Koutché n’a pas manqué d’être critique là où il le faut. Même s’il a dit sa joie de voir une élection inclusive au Bénin car pour une première fois sous la gouvernance Talon, l’opposition est en lice pour les législatives de janvier 2023 afin de représenter enfin le peuple au parlement. Ce qui semble être le fruit des différentes luttes. Car « de 2016 à aujourd’hui, j’entends dire que l’opposition boycotte les élections, c’est plutôt le contraire. » affirme-t-il.

Et parlant des élections législatives, il a mis un accent particulier sur les enjeux autour de ce scrutin et invite les populations à se mobiliser massivement pour aller exprimer leur droit de vote afin de donner raison à la lutte menée pour la restauration de la démocratie béninoise et des élections inclusives.

Et même s’il dit qu’il n’est pas membre de parti Les Démocrates présidé par Eric Houndété, parce que privé de tous ses droits, il s’est fait on ne peut plus clair dans le choix à opérer par les populations le 8 janvier prochain. Dr Koutché a appelé le peuple à se mobiliser pour voter pour tous les candidats de ce parti. C’est le choix pour un nouveau souffle pour la démocratie béninoise parce qu’il ne tient pas rigueur au cheminement ou aux étapes traversées par les responsables de parti pour obtenir la validation de leur dossier de candidature. Autrement dit, pour lui, les Béninois doivent voter pour les Démocrates. Donc, plus de boycott cette fois-ci pour les législatives du 08 janvier 2023. Voilà qui devrait réjouir le parti Les Démocrates et créer d’énormes soucis aux partis de la mouvance.

Par ailleurs, il n’a pas tari de mots pour décrire la trahison et l’irresponsabilité de certains de ces compatriotes d’hier, autrefois alliés et proches. Selon lui, certains soutiens et proches «…ont sauté de l’autre côté par cupidité et militantisme de survie… ».  Mais, en bon leader, il salue les filles et fils de Bantè et ceux des Collines pour leur fidélité. Il a affirmé qu’ils sont restés fidèles parce qu’ils ont compris ce qu’est l’idéal politique. Malgré les tentatives de déstabilisation et de menaces, grande est sa joie de voir que l’idéal politique n’a pas été biaisé. Un espoir pour l’homme d’Etat de dire qu’il y a encore des valeurs sur lesquelles on peut compter dans ce pays.

Pour ce qui est des actions menées par sa personne pour déstabiliser le pouvoir en place, il a fait savoir qu’il n’a «jamais eu comme idée de combattre un pouvoir » parce qu’un seul homme ne peut pas affronter un gouvernement. En d’autres termes, c’est absurde, de le penser car c’est le gouvernement qui détient tous les pouvoirs, a-t-il souligné.

Toutefois, il a rappelé que les différentes luttes menées n’étaient rien d’autre que des luttes pour l’expression du droit de vote et contre tous les obstacles dressés dans ce sens comme le cas du certificat de conformité en 2018.

En chantre de la lutte démocratique pour le bonheur de ses concitoyens, le président du Mouvement S’Engager n’a pas changé et reste droit dans ses bottes. Un Véritable symbole qui espère un nouveau vent avec les législatives de 2023.

De toute façon, pour un rendez-vous annoncé, c’est une réussite car il fera parler de lui ces jours-ci parce qu’il s’invite inexorablement dans les législatives de 2023 dont la campagne électorale démarre le vendredi prochain.

Ulrich AHOVISSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR