Image default
Economie

Sommet économique Afrique USA : Bertin Koovi relève les dessous des aides chinoises

« Quand vous regardez le prêt que la Chine accorde à l’Afrique, vous vous rendez compte que c’est l’Afrique qui donne de la monnaie à la Chine, je veux dire des dollars.

La Chine empruntera de l’argent à un pays qui ne recevra aucun centime d’Eximbank china. Sinon une ligne de crédit. Le contact Dira que le pays apportera 15% du prêt pour le projet.

 Ce 15% est le seul cash impliqué dans le projet.  Les 85% que la Chine apporte viendront sous forme de matériaux, de machines, de main-d’œuvre chinoise, en un mot à une entreprise chinoise. Au final l’Afrique n’est pas en partenariat économique avec la Chine, l’Afrique est sous domination chinoise. » Tel est l’amer constat que fait le défenseur et chantre de l’économie fondamentale, le Docteur Bertin Koovi. Pour cet éminent Économiste fondamental, c’est un leurre de croire que la Chine est du côté des pays africains à travers ses soi-disant prêts et autres. En d’autres termes, l’avenir de l’Afrique n’est du côté de la Chine mais plus des pays occidentaux. « L’Amérique doit revenir dans le jeu de l’économie mondiale. L’avenir de l’humanité dépend de l’Afrique. L’Amérique doit être à table pour avoir une part du gâteau. Les Africains aussi doivent se réveiller pour vraiment participer à la construction de leur avenir. » Conclut Bertin Koovi. Lire ci-dessous son argumentaire développé au Sommet économique Afrique USA.

AY

Le sommet Afrique-États-Unis est une nécessité pour les deux.

 L’Afrique est le Nouvel espace de chasse du Monde.

 C’est en Afrique qu’il existe encore un potentiel de croissance économique.

 En tant qu’Africains, ils ne savent pas que d’autres pays en profitent.

 Regardez où que vous soyez, un sommet chine Afrique

 Sommet japon Afrique

 Sommet Allemagne Afrique

 Sommet France Afrique

 Sommet de l’Afrique turque.

 Etc…

 Vous n’entendrez jamais le sommet Afrique et Afrique, je ne considère pas l’union africaine comme utile pour l’intérêt de l’Afrique.

 Je souhaite avoir le sommet Amérique Afrique.

 L’Amérique doit s’impliquer en Afrique au lieu de chercher à exporter son modèle politique en Afrique.

 La démocratie n’est pas un programme que vous exportez.

 La démocratie doit être adaptée à la sociologie du pays, à l’histoire et à l’état d’esprit de la population.

 La Chine a compris cette réalité.

 Par conséquent, la Chine n’interfère pas dans le choix politique du pays.

 La Chine s’empare de tout en Afrique.

 C’est inacceptable, l’Afrique ne peut pas dépendre d’un seul pays.

 C’est dangereux pour la paix mondiale.

 J’invite l’Amérique à revenir jouer son rôle en Afrique.

 La Chine contrôle l’Afrique avec des prêts qui ne sont pas vraiment utiles à la croissance de l’Afrique.

 Quand vous regardez le prêt que la Chine accorde à l’Afrique, vous vous rendez compte que c’est l’Afrique qui donne de la monnaie à la Chine, je veux dire des dollars.

 La Chine empruntera de l’argent à un pays qui ne recevra aucun centime d’Eximbank china.

 Sinon une ligne de crédit.

 Le contact Dira que le pays apportera 15% du prêt pour le projet.

 Ce 15% est le seul cash impliqué dans le projet.

 Les 85% que la Chine apporte viendront sous forme de matériaux, de machines, de main-d’œuvre chinoise, en un mot à une entreprise chinoise.

 Au final l’Afrique n’est pas en partenariat économique avec la Chine, l’Afrique est sous domination chinoise.

 L’Amérique doit revenir dans le jeu de l’économie mondiale.

 L’avenir de l’humanité dépend de l’Afrique.

 L’Amérique doit être à table pour avoir une part du gâteau.

 Les Africains aussi doivent se réveiller pour vraiment participer à la construction de leur avenir.

 Docteur Bertin Koovi

 Économiste fondamental.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR