Le Béninois Libéré
Image default
Société

Soldats tombés lors des attaques djihadistes dans le parc W : Le choix du gouvernement pour leur rendre hommage

Les familles des soldats tombés dans les attaques djihadistes perpétrées dans le nord du pays sont conviées à la cérémonie d’hommage de la nation à ces militaires morts dans l’exercice de leurs fonctions.

C’est une initiative qui vient en aval aux dernières attaques djihadistes perpétrées dans le parc national W, ayant fait des morts dans le rang des militaires béninois. Cette cérémonie d’hommage s’étendra du 17 au 21 février 2022. Elle sera présidée par la Vice-présidente de la République Mariam Chabi Talata, d’après les informations rapportées par Frissons radio.

 Les soldats tombés aux combats sont essentiellement des agents de l’armée de terre en fonction dans le septentrion, appartenant aux 2è, 6è, 8è BIA de Parakou, Natitingou, Djougou et au 1er BCP de Ouassa.

Pour rappel, les dernières attaques djihadistes observées dans le parc national W ont fait 12 blessés et 9 morts dont des gardes forestiers d’African Parks Network, deux soldats béninois et un instructeur français. N’étant pas resté en marge dans cette lutte contre les djihadistes, la France a annoncé il y a quelques jours avoir abattu 40 terroristes impliqués dans ces attaques.

En définitive, c’est après cette succession d’évènements que l’Etat béninois a décidé de rendre hommage à ces défenseurs de la Nation béninise tombés au combat.

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR