Le Béninois Libéré
Image default
Société

Soirée d’excellence à ESAE : La fondation Gandaho Thierry parraine l’événement

Très attaché à son engagement pour une éducation de qualité au Bénin, la fondation Gandaho Thierry a initié le prix d’excellence afin de susciter une saine émulation au sein de la jeunesse. Et pour une fois encore le prouver, elle a parrainé la soirée d’excellence organisée par le groupe Esae ce samedi 16 Juillet 2022 à la salle des fêtes Le Majestic de Cadjèhoun, en présence des patrons de presse, amis, étudiants et parents. Une marque de détermination qui touche la couche estudiantine de cette prestigieuse université. Dans ses propos, Chimène AKODE, déléguée de ESAE de Parakou, a reprécisé le contexte de la messe d’excellence. Cette soirée riche en couleurs et en émotions n’a pas empêché le fondé de rendre un vibrant hommage aux enseignants avant d’exhorter les étudiants à plus d’efforts. Pour Clément Adéchian, fondé du centre universitaire, cette soirée ne pouvait avoir lieu sans la volonté manifeste des enseignants. Selon lui, si on prime une miss avec une moto, pourquoi ne pas primer l’intelligence et de surcroît l’excellence en milieu universitaire. Des lettres de félicitations et des trophées ont été remis aux enseignants méritants tirés sur le volet à Cotonou comme à Parakou et aux étudiants les plus méritants dont le major est reparti avec une moto neuve offerte par le parrain qui a justifié son geste. Pour Thierry GANDAHO, Dah Kini Dégbé de Naogon, sa fondation prime l’excellence. Et c’est une marque importante à sa fondation qui n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Après la réception de son présent, le major de la promotion, Séverin Jesugnon HOUNSOU, étudiant en licence professionnelle d’administration des impôts du site de Parakou, exprime sa satisfaction. Tout joyeux, il se dit très honoré. Pour lui, cette récompense est un signe de motivation. La soirée d’excellence, édition 2022 est désormais du passé. Avec la bonne promesse du parrain de primer le major avec un véhicule l’édition prochaine, la fondation Gandaho Thierry prouve son attachement à l’excellence et au travail bien fait. La soirée bien agrémentée par des intermèdes culturels a donc pris fin sur une bonne note de satisfaction.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR