Le Béninois Libéré
Image default
Société

Situation d’insécurité au Nord du Bénin : La solution de la CSA-Bénin pour en finir avec les ennemis de la patrie

A l’instar des politiques, les acteurs du monde syndical s’expriment et apportent leur soutien aux efforts du gouvernement pour la sécurisation du Bénin. Ils ne manquent pas de faire des propositions. Ici, c’est la CSA-Bénin de Anselme Amoussou qui se prononce sur sa page Facebook.

Situation d’insécurité au Nord du Bénin : la CSA-Bénin se prononce

Les actes de terrorisme perpétrés depuis quelques mois dans la région septentrionale de notre pays par des bandits sous le couvert d’intégrisme rétrograde, doivent interpeller l’ensemble des citoyens de ce pays.

Le Bénin est sans aucun doute victime de sa proximité géographique avec les zones de prédilection de ces individus sans foi ni loi manipulés par des courants obscurantistes.

La CSA-Bénin, par cette déclaration solennelle, tient à apporter son soutien total :

• *Aux forces de sécurité* qui font face courageusement à leur mission républicaine au péril de leur vie pour assurer la quiétude des populations;

• *A toutes les populations vivant dans les zones d’insécurité* et qui doivent vivre désormais avec la hantise des engins explosifs et des incursions sporadiques des hors-la-loi.

La CSA-Bénin encourage le gouvernement à faire preuve de célérité dans la mise en œuvre des mesures annoncées au cours du conseil extraordinaire des ministres du 10 février 2022.

La CSA-Bénin exprime sa disponibilité aux côtés des autorités de notre pays dans leur détermination à en finir avec les ennemis de la patrie.

La CSA-Bénin prend l’engagement, en tant que force sociale majeure,

1. de travailler avec les experts et les personnes ressources identifiées par le gouvernement pour contribuer au renforcement des réflexes sécuritaires des populations face au phénomène,

2. d’œuvrer à la sensibilisation des citoyens sur les enjeux et les comportements à adopter pour aider à une gouvernance efficace du phénomène.

*La CSA-Bénin invite le gouvernement à mettre à la disposition des forces de sécurité les équipements nécessaires, mais aussi les moyens de motivation et de dopage du moral des troupes déployées sur le terrain.*

La CSA-Bénin recommande au gouvernement d’œuvrer pour la convergence des stratégies avec les pays limitrophes concernés par ledit phénomène par le biais de partenariats bilatéraux et multilatéraux.

Elle invite également le gouvernement à une politique qui garantisse la continuité des apprentissages dans les établissements scolaires. Cette politique peut prendre la forme d’une réorganisation de la cartographie et du calendrier scolaires dans les zones concernées, couplée avec un suivi psychologique des apprenants et des formateurs.

La CSA-Bénin rappelle enfin la classe politique à ses devoirs vis-à-vis des populations; devoirs qui imposent l’union sacrée de tous les béninois face à la menace extérieure pour défendre la patrie menacée.

Elle réitère son soutien aux *populations* dans cette épreuve que traverse notre pays et exprime sa compassion aux familles de toutes les victimes de la barbarie aveugle.

Vive le Bénin.

Vive la patrie.

Pour le BEN/CSA-Bénin

Anselme Coovi AMOUSSOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR