Le Béninois Libéré
Image default
Société

Signature du compact régional du Millennium Challenge Corporation : L’ambassadeur Arouna relève des non-dits

Alors que le pouvoir Talon et ses soutiens semblent sabler du champagne en évoquant le succès de la Signature du compact régional du Millennium Challenge Corporation, l’ancien ambassadeur Omar Arouna pense le contraire. Pour lui, c’est plus qu’un camouflet en comparaison aux signatures précédentes sous les régimes Kérékou et Yayi.

Dans ces non-dits de la signature du compact régional du Mcc, il fait un tableau comparatif des compacts 2006, 2015 et 2022. En 2006, sous le président Mathieu Kérékou, le montant total du Compact Bilatéral U.S.-Benin était de 307millions pour le Bénin seul tout en précisant que la signature a eu lieu au Département d’État. Ce Montant total pour le Bénin seul est passé à 375 millions de dollar en 2015 sous le président Boni Yayi.

Et la signature de ce Compact Bilatéral U.S.-Bénin s’est déroulée à la Maison Blanche en présence du président Bon Yayi et du vice-président d’alors Joe Biden. Pour ce qui est de la signature du Compact Tripartite U.S.-Bénin-Niger du mercredi 14 décembre 2022, il s’agit d’un montant total $504 millions, soit $202 millions pour le Bénin (après réduction de l’enveloppe du Bénin) et $302 millions pour le Niger, c’est au site du U.S. Africa Business forum que les président Patrice Talon et Mohamed Bazoum ont assisté à cette signature.

En termes de progression du montant de l’aide, il faut constater que de 2006 à 2015, il y a eu une augmentation de l’aide de $68 millions, soit de $307 millions à $375 millions. Alors que c’est le contraire de 2015 à 2022 où on remarque une diminution de l’aide de $173 millions. Car l’aide est de $375 millions à $202 millions. Mieux, l’ambassadeur Arouna soutient que le symbolisme du lieu de la signature est important : 2006 au Département d’État ; 2015 à la Maison Blanche et 2022 au Centre de Conférence du forum.

C’est pourquoi selon lui, le gouvernement de la rupture ne doit pas s’auto féliciter de ce qui n’est ni une prouesse ni un mérite bien au contraire une disgrâce… C’est pour ne pas pénaliser le Niger qui est un allié dans la région des U.S.A. que le Bénin a obtenu le compact régional. Voilà des données que les gens n’arrivent à percevoir alors que c’est aussi visible tels le nez sur le visage.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR