Le Béninois Libéré
Image default
Société

Signature de convention de partenariat de Bourse d’études  »Aurore » : Wapco Bénin S.A et l’UAC pour une formation d’avenir

Spécialisée dans le transport du gaz naturel, l’entreprise WAPCO Bénin s’est fixée l’objectif de favoriser un épanouissement de jeunes béninois. Ainsi, cette société a signé un partenariat de bourse avec l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) ce jeudi 30 juin 2022. La cérémonie de signature de la convention de partenariat de Bourse  »AURORE WAPCO BÉNIN » entre Wapco Bénin S.A et l’UAC sous la houlette de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan et du Directeur Général de WAPCO Bénin, Jin Jinsong, à l’UAC.

En effet, il a été remarqué un manque de certains profils lors des recrutements au Bénin. Face à cette situation, les dirigeants ont préféré former les jeunes béninois dans ces filières rares, au lieu de toujours faire recours à la main d’œuvre extérieure. C’est ainsi que les autorités béninoises ont entamé des négociations qui ont abouti à la signature de cette convention. Le ministre de l’eau et des mines, Samou Adambi, a rassuré que les négociations vont continuer pour obtenir également des bourses pour d’autres profils recherchés.

« Si vous pensez en mois, plantez des céréales. Si vous pensez en années, plantez des arbres. Si vous pensez en siècle, éduquez vos enfants ». Le directeur général de WAPCO Bénin a utilisé cette citation chinoise pour expliquer la puissance d’une éducation de qualité dans le développement d’un pays. Ainsi, dans le but d’apporter sa participation au développement du Bénin, Jin Jinson, directeur de l’entreprise WAPCO Bénin a décidé d’octroyer des bourses d’étude aux étudiants béninois, notamment dans des filières d’avenir. Ces filières rares sont réparties dans sept établissements de l’UAC. Entre autres, il s’agit du master 2 en planification à l’ENEAM, du master 2 en génie logiciel à l’IFRI, de la licence trois en art plastique et en art dramatique à l’INMAC, du master 2 en génie rural et mécanisation agricole à la FSA et du master 2 en génie chimique à l’EPAC.

La mise en place de la bourse  »Aurore », « traduit la volonté de WAPCO Bénin d’accomplir ses responsabilités et obligations sociales », a affirmé Jin Jinson. Pour l’ambassadeur de la Chine près le Bénin, Peng jingtao, « c’est un rêve qui vient d’être réalisé ». La professeur Carine Kèlomè,  vice-recteur chargée de la coopération internationale, des partenariats et de l’insertion professionnelle, a rassuré le nouveau partenaire de l’UAC de la détermination de son équipe à veiller sur la qualité dans la mise en œuvre de ce partenariat et à la pérennité de cette convention.

Eléonore Yayi Ladékan n’a pas manqué de témoigner toute la gratitude du gouvernement béninois à la Chine qui pour elle représente « un partenaire, un ami et un frère ». Notons que cette cérémonie qui entre dans le cadre de la nouvelle vision de gestion de l’éducation prônée par le chef d’État Patrice Talon s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la Chine, Peng Jingtao, des enseignants et étudiants de l’UAC.

Pour les étudiants présents à cette signature de convention de partenariat de bourses, c’est une occasion en or qui se présente aux jeunes béninois pour la résolution du problème de diplômés sans emploi et de chômage. Par ailleurs, ils souhaitent que la concrétisation de cette convention s’étende réellement jusqu’à l’embauche des bénéficiaires.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR