Le Béninois Libéré
Image default
Société

Session extraordinaire du Conseil national du dialogue social CNDS : Les conseillers en réflexion sur l’économie, la paix et le dialogue sociale

Le Président du Conseil national du dialogue social (Cnds) Guillaume Attingbé, assisté de ses membres du conseil a procédé ce lundi 26 avril 2021, à l’ouverture de la première session extraordinaire de ladite institution qui se déroule du 26 au 30 avril 2021 à l’INFOSEC.

Dans son rôle d’instauration et de maintien de la paix social, le conseil national du dialogue social (CNDS),  au cours de cette session sera amené à réfléchir sur plusieurs questions liées  à l’économie, la paix sociale et le développement  du Bénin dans la mise en œuvre du plan annuel de travail au titre de l’année en cours. Il s’agit entre autres de l’étude et adoption de la répartition des propositions d’améliorations aux textes fondamentaux du Cnds, de l’étude et adoption des termes de référence de l’atelier sur la mise en œuvre des recommandations de l’étude relative à la promotion des conventions collectives de travail de branches, de l’étude et adoption des termes de référence de l’atelier sur le thème «  le dialogue social au service d’une fiscalité de développement : la migration de l’économie informelle vers le formel ».

Toutes ces questions seront débattues au cours des travaux qui vont jalonner les quatre jours que va durer la session. Au cours de son discours d’ouverture, le président du conseil, Guillaume Attingbé n’a pas manqué de faire recours à l’élection du 11 avril qui a été jalonnée de quelques débordements qui n’honorent pas notre pays.

Il a donc appelé les uns et les autres à utiliser les voies orthodoxes pour exprimer leur mécontentement au lieu de s’en prendre aux institutions, infrastructures et citoyens de la république.

Arnaud KOUMONDJI   

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR