Le Béninois Libéré
Image default
Société

Sécurité dans l’Alibori: Des présumés terroristes sèment la terreur dans une église à Malanville

Affaire à prendre au sérieux ou blague de mauvais goût ? Dans une église protestante située à Malanville dans le département de l’Alibori, responsables et fidèles se retrouvent la peur au ventre. D’après  les informations, les membres de l’Église Protestante Méthodiste du Bénin (EPMB) de Malanville auraient retrouvé deux lettres de la part d’un présumé groupe de terroristes. Dans ces lettres, il leur est demandé de vider les lieux.

Une église protestante a été ciblé par des présumés terroristes dans la commune de Malanville, dans le département de l’Alibori. Selon les informations rapportées par «Daabaaru»,  les présumés terroristes ont déposé deux lettres consécutives devant l’église  en question. La première lettre a été retrouvée le 15 juin et la seconde, le 16 juin dernier. L’expéditeur de ces deux correspondances ordonne au pasteur de quitter la ville dans 72 jours.

Tous en panique, le premier responsable de cette église et ses collaborateurs ont mis les forces de l’ordre au parfum de cette situation. Ainsi, le commissariat territorialement compétent a pris des dispositions pour assurer la sécurité des concernés. La présence des forces de l’ordre a été renforcée dans la localité et surtout dans les environs de la résidence du pasteur.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR