Le Béninois Libéré
Image default
Société

Sécurité au Bénin : Le gouvernement met en garde contre le recrutement des terroristes

En vue de renforcer leurs effectifs, les Groupes Armés Terroristes (GAT) sillonnent  les localités et hameaux du territoire béninois, pour recruter des combattants civils à coups de fausses promesses. Face à cette situation, le gouvernement invite les populations à ne pas se faire prendre au piège de ces vendeurs d’illusions et les appelle à la vigilance.

À travers un communiqué  en date de ce mercredi 29 juin 2022, le gouvernement béninois met en garde les populations contre le recrutement des combattants civils par des groupes armés terroristes.

En effet, les groupes terroristes ont démarré un recrutement, afin de faire face aux lourdes pertes en vies humaines enregistrées ces derniers temps dans leur rang. Dans un communiqué conjoint publié ce mercredi, les ministres béninois de la décentralisation et de la gouvernance locale, Raphaël Akotègnon et son collègue de l’intérieur, Alassane Séîdou, ont souligné que « les recrues ainsi appâtées sont endoctrinées, droguées et armées ».

Alors, dans le cadre de la lutte contre les attaques terroristes, les autorités béninoises ont appelé les populations à la vigilance et à aider les forces de défense et de sécurité à appréhender tout individu qui tenterait de quelque manière que ce soit de troubler la paix et la quiétude dans leurs localités ou hameaux.

Par ailleurs, les dirigeants béninois ont souligné que « tous les étrangers résidents ou nouvellement arrivés dans une localité ou hameau doivent systématiquement se déclarer au commissariat de police le plus proche ou aux autorités locales, notamment les chefs d’arrondissement et les chefs de village ».

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR