Société

Séance d’échange du FNM avec les usagers des marchés de Cotonou : Tognifodé exhorte les bénéficiaires au remboursement

Les responsables des usagers des marchés de Cotonou ont été entretenus dans la soirée de ce vendredi 8 janvier 2021, sur le processus d’octroi et les avantages du microcrédit Alafia. Cette rencontre qui a eu lieu à l’hôtel de ville de la municipalité de Cotonou, s’est déroulée en présence du Directeur Général du Fond National de Microcrédit (DG/FNM), Monsieur  Abdou Rafiou Bello, de la  troisième adjointe aux maires de Cotonou, madame Irène Béhanzin, et du Ministre des Affaires Social et de la Microfinance, Madame Véronique Tognifodé.

La troisième Adjointe au maire de Cotonou, madame Irène Béhanzin, a dans son mot de bienvenue souhaité au nom du conseil municipal de Cotonou ses vœux les meilleurs aux usagers des marchés de Cotonou et aux autorités présentes. Elle a ensuite souhaité la bienvenue au ministre et au DG/FNM.

Pour sa part, Monsieur  Abdou Rafiou Bello, DG/FNM a fait part à l’assistance des raisons de cette rencontre, qui à en croire ses propos, visent à échanger avec les usagers sur les contours et les avantages qu’offre le microcrédit Alafia aux demandeurs de crédit ou aux bénéficiaires.

Prenant la parole, la Ministre des microcrédits a dans un premier temps souhaité ses vœux de santé, paix, prospérité aux usagers des marchés. Ensuite, elle a rappelé les trois grandes inventions et avantages du microcrédit Alafia. La première selon la ministre, c’est la dépolitisation du processus et d’octroi du microcrédit Alafia, la deuxième, c’est la disponibilité de la liste des institutions financières  choisies dans le cadre de la mise en œuvre du microcrédit Alafia. Troisièmement, chaque demandeur du produit microcrédit Alafia du FNM aura a dépensé au plus 1000 Fcfa pour bénéficier du produit. Soit 400 Fcfa pour frais de dossier et 600 FCFA pour l’assurance.  La ministre a pour finir exhorté les femmes à rembourser à bonne date les microcrédits pour permettre à d’autres demandeurs de bénéficier du produit.

Au terme de la rencontre, les responsables des usagers des marchés de Cotonou ont été sensibilisés sur les avantages du microcrédit Alafia et les SFD partenaires du FNM. Ils ont par la suite pris l’engagement d’être le porte-parole du FNM auprès de leurs camarades dans les marchés.

Ange Aristide BYLL

Articles Similaires

Manque d’enseignants et de personnel de santé au Bénin. Les vérités de Talon sur le sujet

Le Béninois Libéré

Réalisation de divers travaux d’aménagement à l’aéroport international de Cotonou : Talon décidé à changer le visage de cette porte d’entrée du Bénin

Akkilou YACOUBOU

Lutte contre le trafic illicite de drogues:Le commissaire Gaffan nettoie les ghettos

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.