Image default
Politique

Scission au sein du Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD) : Les germes de l’échec de l’opposition

On ne saurait totalement comprendre cet amour de certains pour le pouvoir. Même pour la défense d’une cause noble, ils ne sont jamais prêts à se sacrifier pour le groupe.

Tout le monde veut ou croit pouvoir être président. Des ambitions personnelles ou de l’égoïsme qui pousse les politiques vers leur perte. Uni hier, mais aujourd’hui plus que divisé, le Front pour la Restauration de la Démocratie (Frd) du Collectif de l’opposition est parti en lambeaux avec le retrait du parti « Les démocrates »de l’accord conclu au petit matin de ce jeudi.

Du coup, c’est en rangs dispersés qu’ils vont à ses élections. Le parti de Eric Houndété va seul à la présidentielle avec ses propres candidats Madougou et Djivo. Et le professeur Frédéric Joël AÏVO, et son colistier Moïse Tchando KÉRÉKOU, comme candidats du Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD). Voilà comment la division s’est emparée de ce collectif de l’opposition qui se croyait uni pour faire face au candidat de la mouvance mais, caresse allègrement son échec à cette présidentielle si déjà, elle arrive à passer l’étape des parrainages. Lire ci-dessous le communiqué du Front.

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR