Le Béninois Libéré
Image default
Afrique

Saisie de plus de deux tonnes de Cocaïne par la Police ivoirienne : Que comprendre de cette opération ?

Au total, 2,057 tonnes de cocaïne ont été saisies, neuf (9) individus suspects ont été interpellés dont deux (2) déjà déférés devant les juridictions compétentes. Ce résultat est le fruit des investigations et perquisitions initiées par les forces de l’ordre ivoiriennes depuis mi-avril.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et le trafic de drogue en Côte d’Ivoire, la police ivoirienne a initié depuis quelques semaines, une opération d’investigation. Ainsi, suite à la perquisition effectuée  dans un appartement sis dans la commune de Koumassi Sopim, la police a découvert cent quarante-cinq (145) plaquettes de cocaïne estimées à cent soixante-huit (168) kilogrammes, ainsi que la saisie de divers objets et matériels servant au conditionnement de la cocaïne.

Selon le communiqué de la Direction générale de la Police nationale ivoirienne, « l’exploitation des indices trouvés sur ces lieux a amené la Police Nationale à poursuivre ses investigations dans la ville portuaire de San Pedro où mille six cent cinquante (1650) autres plaquettes ont été saisies, soit une tonne et huit cent quatre-vingt-neuf kilogrammes de cocaïne (1,889 tonne de cocaïne) ».

L’enquête a don abouti à la saisie en deux temps, de deux tonnes et cinquante-sept (2057) kilogrammes de cocaïne au total. Dans son communiqué, la Police Nationale invite « les populations à collaborer avec ses services afin de démanteler de tels réseaux criminels sur l’ensemble du territoire national » et en profite pour réaffirmer son « engagement dans la lutte contre la criminalité, en synergie avec les autres Forces de Défense et de Sécurité, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ».

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR