Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Revendication syndicale : La Cosi-Bénin plaide pour la reprise des négociations

La Confédération des Organisations syndicales indépendantes du Bénin (COSI-BENIN) souhaite que les moments passés à table avec le gouvernement pour des échanges sur les préoccupations dans ce secteur,  refassent surface. C’est à travers une déclaration en date du 1er Août 2022 que la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes (Cosi-Bénin) a montré l’importance des négociations gouvernement-organisations syndicales.

A en croire cette déclaration, l’organisation syndicale de Noël Chadaré a exhorté le gouvernement à accorder plus d’intérêt aux échanges gouvernement-organisations syndicales. Ce qui permettra aux organisations syndicales de trouver des solutions aux revendications en attentes.

Parlant de ses préoccupations figurent les questions essentielles telles que la signature des arrêtés de mise en formation, du démarrage de la formation initiale des ACDPE des promotions 2012 et 2014, du paiement de 12 mois sur 12 aux Aspirants au métier d’Enseignant (AME) au titre de l’année 2021-2022 et de leur recrutement en tant qu’agent de l’Etat au titre de l’année 2022-2023 et bien d’autres.

Les organisations syndicales n’ont pas manqué de proposer des pistes pour la bonne marche de la rentrée scolaire prochaine.

Au nombre de ceux-ci, on distingue : l’ouverture sans délai des négociations pour des échanges francs, sincères et fructueux au profit des travailleurs, la signature sans délai des arrêtés de mise en formation en souffrance, le démarrage à court terme de la formation initiale des ACDPE des promotions 2012 et 2014, le paiement de 12 mois sur 12 aux Aspirants au métier d’Enseignant (AME) au titre de l’année 2021-2022 et leur recrutement en tant qu’agent de l’Etat au titre de l’année 2022-2023, la correction de l’injustice faite aux professeurs certifiés de l’année 2014 dans le cadre de leur avancement, le règlement de tous les autres problèmes liés à la carrière des travailleurs.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR