Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Révélation du Bénin autour du mariage entre le modernisme et le social : Le Docteur Bertin Koovi donne une conférence à Kinshasa

Parti samedi dernier de Cotonou pour la capitale de la Rdc, l’invité des autorités congolaises, Bertin Koovi participe à un grand forum où il est attendu pour donner une conférence sur l’Économie fondamentale et le Développement à visage humain.

L’adepte du Développement Ça y est – Guidjoo de Patrice Talon, et un des artisans du retour au pouvoir de l’actuel président, se servira probablement de ce qu’il a vécu et soutient d’ailleurs à mille pour cent, pour étayer la substance de sa conférence.

Le connaissant volubile, il n’est pas exclu que l’homme de Patrice Talon glisse aussi sur la nécessité pour l’opposition de saisir la main tendue des présidents pour dynamiser l’économie d’un pays. Et son cas illustre parfaitement ce qu’il dira.

Rappelons, qu’opposant farouche qu’il était au président Talon,  il a décidé lui-même de le rejoindre quand il a compris que les demi-opposants avaient tous accepté de candidater sous le format qu’ils décriaient quelques jours plus tôt.

Si donc selon lui, la loi et la nouvelle donne ne sont plus de leur côté, pourquoi continuer à tromper la conscience des populations en les jouant encore opposant illettré ?

Voilà pourquoi l’homme a choisi, après les attaques de ses anciens collègues pour sa lecture lucide des choses, de rejoindre Talon pour sauver le Bénin du chaos que préparaient les ennemis de la République.

Le temps lui a donné raison comme toujours et il n’est pas assez avare pour ne pas partager son expérience personnelle.

Bertin Koovi reviendra certainement au pays avec la mission d’éditer sa science pour l’Afrique et surtout au profit de la République démocratique du Congo où il va donner cette conférence exclusive.

C’est le Bénin de Talon qui gagne.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR