Le Béninois Libéré
Image default
Société

Retournement de situation : Quand une patrouille policière se faire neutraliser et dépouiller par la population à Djidja

Difficile de le croire, mais la nuit du vendredi 17 au samedi 18 juin aura été froide pour l’équipe de patrouille en randonnée nocturne dans la commune de Djidja. Pris d’assaut par la population pendant qu’elle s’apprêtait à interpeller deux individus, le téléphone d’un policier et une lampe torche ont été emportés. 

Selon les faits rapportés par Daabaru, l’équipe policière était en patrouille à Madjavi, un village de l’arrondissement de Djidja dans le département du Zou. En effet, pendant leur surveillance, ils ont aperçu deux tricycles chargés, à qui ils ont fait le jeu de torche pour le contrôle suite à un beuglement de bœuf. Mais ceux-ci ont aussitôt dévié de leur voir pour emprunter la rue de la buvette « Topo Star » afin de semer la patrouille, mais ils ont été rattrapés dans leur course. Les deux conducteurs interpellés, n’ont pas voulu se soumettre au contrôle des agents de police et l’un d’entre eux en colère fini par brutaliser un policier. Les hommes en uniforme réussissent à le maîtriser pour lui passer les menottes, mais les deux individus ont quand même réussi à alerter la population des lieux qui à leur tour ont pris la patrouille en sandwich. 

Et avec violence la population réussie à arracher les deux individus de la main des policiers. Dans les échauffourées, les fauteurs de troubles ont emporté le téléphone du chef de patrouille et une torche. Après le repli des policiers, l’individu menotté gardé par la population s’est présenté au poste de police. En attendant qu’une enquête soit ouverte pour mettre la main sur les fauteurs de troubles, il est pour le moment gardé à vue et sera sans doute présenté au procureur dans les prochains jours. 

Nel Charbel Koffi

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR