Politique

Restitution de la phase 2 de la tournée présidentielle : Ce que les Béninois doivent savoir selon Alain Orounla

Le porte-parole du gouvernement Alain Orounla a évoqué lors d’une sortie médiatique les 03 étapes du bonheur que vit les populations du Bénin. Dans sa deuxième phase démarrée le 07 janvier 2021, le chef de l’État a 17 Communes à parcourir.

Après avoir parcouru certaines communes des 17 évoquées, le Ministre de la communication n’a pas tardé à faire le point des localités parcourues par le chantre de la rupture. Pour le Ministre, le chef de l’État Patrice Talon n’a pas cessé d’évoquer la lutte contre la corruption qu’il mène depuis qu’il est arrivé au pouvoir jusqu’à ce jour car la corruption était royalement célébrée en toute impunité dans notre pays.  » Quelqu’un est nommé, prend des libertés avec les caisses de l’Etat et joue au paparazzi et c’est celui qui est célébré. » A déclaré le porte-parole du gouvernement Alain Orounla.

Plus loin, le Bénin s’est longuement enfoncé sous le poids de la mauvaise gouvernance caractérisée par une corruption longtemps restée impunie. Or « la bonne gouvernance oblige à lutter efficacement contre la corruption. » C’est ce que le chef de l’État a compris et qui en a fait son cheval de bataille et les fruits sont là aujourd’hui. Une lutte qui a permis à l’Etat de faire beaucoup d’économie et de pouvoir engager bien d’actions dans tous les secteurs afin de satisfaire la population.

 » Les populations ont constaté avec joie et fierté, les investissements massifs qui sont en train d’être faits dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures routières, de l’agriculture de l’éducation de la santé et dans tous les secteurs clés qui sont d’ailleurs des préalables non négociables au développement que nous voulons irréversible. » A déclaré le Ministre Alain Orounla porte-parole du gouvernement, lors de sa conférence de presse de restitution de la 2eme phase de la tournée nationale du Chef de l’État.  » Sans discipline, on ne peut pas arriver au progrès.’’ A-t-il dit. Il fallait coûte que coûte entreprendre certaines réformes, afin de structurer l’administration et tous les secteurs d’activités. Ces réformes férocement combattus hier.  » Sont de plus en plus comprises » aujourd’hui et ont permis de révéler des Béninois de type nouveau à la face du monde.

En moins de cinq ans de gouvernance, le chef de l’État Patrice Talon a pu changer le Bénin et améliorer les conditions de vie des populations qu’on soupçonnait de le détester, compte tenu de son impopularité. Au contraire, il est porté en triomphe partout dans les 60 communes et invité à cet effet à maintenir la dynamique afin de briguer un second mandat, a fait savoir le ministre Alain Orounla.

Christ-paterne HOUNHOUENOU

Articles Similaires

Candidature du président Talon pour un second mandat : Charles Gagnon salue la décision et promet le soutien de Comé

Arnaud KOUMONDJI

Analyse de l’actualité politique par Juste Agnoro : Moele-Bénin prouve la justesse des actions de Talon

Akkilou YACOUBOU

Rentrée politique du Moele-Bénin : Le président Ayadji et les siens préparent le KO du candidat Talon

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.