Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Rencontres entre Talon, Soglo et Yayi : L’analyse de Edgard Kpatindé

« Si les responsables au plus haut niveau du pays créent les conditions de la paix, on ne peut que les soutenir. » A affirmé Edgard Kpatindé, juriste et spécialiste des questions de sécurité globale à l’expertise recherchée, au sujet des différentes rencontres entre le président de la république Patrice Talon et ses prédécesseurs Nicéphore Soglo le 08 juin dernier et Boni Yayi ce lundi 13 juin 2022.

Pour ce spécialiste des questions de sécurité globale, joint ce matin à Barcelone, le président Talon est dans une bonne démarche. Car « En politique le dialogue ne doit jamais être rompu, lorsqu’il est rompu, les manipulateurs des deux camps ont le vent en poupe. C’est dans la divergence des points de vue que jaillit la lumière.

Voici ce qu’il nous a confiés par rapport à son appréciation des différentes rencontres entre ‘’ responsables au plus haut niveau du pays’

« Si les responsables au plus haut niveau du pays créent les conditions de la paix, on ne peut que les soutenir.

Au Ghana par exemple mon ami le président nana Akufo- Addo reçoit de façon cyclique tous ses prédécesseurs, parfois ensemble parfois en tête à tête. Et ça a des effets sur la conduite des affaires du pays.

En politique le dialogue ne doit jamais être rompu, lorsqu’il est rompu, les manipulateurs des deux camps ont le vent en poupe. C’est dans la divergence des points de vue que jaillit la lumière. »

Edgard Kpatindé ce matin depuis Barcelone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR