Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Rejet de certaines pièces de monnaie et billets de banque émis par la BCEAO : Ce que les Contrevenants encourent

(Ces pièces de monnaie et billets jugés des divinités, altérées, lisses, sans éclaont toujours leur validité)

Le rejet de certaines pièces de monnaie ou billets de banque lors des transactions est devenu de plus en plus fréquent au Bénin.

Face à cette situation, le gouvernement béninois, à travers un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances, rassure les populations qu’aucune pièce de monnaie n’est dédiée aux divinités et les billets de banque froisées ont toujours cours légal et le pouvoir libératoire.
D’après le même communiqué, le refus de recevoir la monnaie ayant cours légal dans un État membre de l’UEMOA est puni par les textes en vigueur.

Lire ci-dessous le communiqué.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR