Le Béninois Libéré
Image default
Société

Règlement définitif du djihadisme au Bénin : LE GENERAL GBADAMASSI SUR LE TERRAIN

C’est en bravant les  mines posées et tirs isolés des quelques djihadistes encore en perdition aux abords de nos frontières que le député de la 8ème circonscription électorale et président de la commission de Défense et de la Sécurité, Rachidi Gbadamassi, a décidé d’aller sur le terrain pour mettre les populations en confiance.

Pour réussir à mettre en déroute les djihadistes, une forte armée n’est qu’une partie de la solution. Il faut nécessairement une population en parfaite harmonie avec les forces de défense pour fournir aux forces républicaines, les renseignements sur la position de la menace.

Qui donc mieux qu’un élu pour rassurer les populations et les appeler à collaborer ? Partout, nos populations voient en l’armée, une menace et refusent de les approcher. Une confusion qui permet aux djihadistes de s’infiltrer en leur sein tout en les menaçant de représailles si elles les dénonçaient.

La mission des élus se résume donc en pareilles circonstances à rassurer ces populations d’une part que l’armée est à leur service et d’autre part qu’elles sont les premières à détenir la clé de la déstabilisation de la menace djihadiste.

C’est à cette mission républicaine conformément aux textes qui régissent l’Assemblée, que le député du Br s’est sacrifié en bravant tous les risques pour parcourir tous les terrains identifiés comme dangereux sur le territoire béninois.

Bravo donc à l’honorable Rachidi Gbadamassi, au Br dont il est issu et au président Talon dont il a juré fidélité, dévotion et soutien.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR