Le Béninois Libéré
Image default
Société

Récupération du patrimoine foncier bradé de la mairie de Bohicon : Rufino d’Almeida en défenseur de sa commune

Le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’Almeida et certains conseillers ont donné une conférence de presse pour informer l’opinion publique que les domaines publics bradés seront rétrocédés dans le patrimoine de  la mairie de Bohicon.

Arrivé à la tête de la commune en 2020, le maire Rufino d’Almeida et son conseil ont constaté que des domaines réservés à la commune avaient été bradés sans aucune attention au regard des besoins de la commune et des populations. C’est pour corriger cette situation que le maire de la Commune Rufino d’Almeida et quelques conseillers ont donné cette conférence afin d’informer le public de la situation et de l’action qu’ils comptent mener pour faire rentrer ces terres dans le giron de la mairie. « Nous avons trouvé nos réserves dans un état piteux, dans un flou total », a dit Arnaud Kinssi Avoundogba, chef de l’arrondissement de Lissèzoun. Et pour circonscrire l’ampleur de la situation, le Conseil communal présidé par le maire Rufino d’Almeida a mis en place une commission d’identification et d’immatriculation des réserves administratives. Cette commission est présidée par le premier adjoint au maire, Bertin Agbo Toglossou. Elle se charge de ramener dans le giron de la mairie les domaines administratifs grâce à une opération d’identification et d’immatriculation de toutes les réserves administratives de la commune de Bohicon.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR