Image default
Politique

Reçu sur Grand Format de Canal 3 Bénin : L’He Gildas AGONKAN contre-attaque les propos de Souwi

La sortie tonitruante et inattendue de l’honorable Affo Obo Tidjani alias Souwi continue d’alimenter la  toile et susciter des réactions à divers niveaux

. Invité de la chaîne Canal 3 ce dimanche 14 février 2021, l’honorable Gildas AGONKAN a également réagi par rapport aux propos de son collègue qui pour certains a mis les pieds dans le plat et pour d’autres a posé un acte héroïque ; chose que  l’honorable Gildas AGONKAN rejette.

 En effet, l’honorable Affo Obo Tidjani alias Souwi  a dénoncé la confiscation des parrainages au sein de l’Union Progressiste (UP) dans le cadre de la présidentielle 2021. Selon lui, les fiches de parrainage seraient confisquées par les plus hauts responsables du parti pour les empêcher de parrainer les candidats de leur choix. Pour l’honorable Gildas AGONKAN, “Le collègue Affo Obo Tidjani, alias Souwi est allé lui-même chercher la fiche de parrainage sans contrainte. Il pouvait en faire ce qu’il veut. Il dit que ça a été confisqué; je n’en sais rien”. Selon l’honorable Agonkan, ce n’est pas logique qu’il puisse lui-même aller chercher la fiche de parrainage et que cette fiche soit confisquée par le parti pendant qu’il pouvait en faire ce qu’il en voulait. Et donc pour le député Gildas Agonkan, aucun parrainage n’a été confisqué au sein de l’Union Progressiste.

Parlant de son collègue l’honorable Agonkan dit ne pas être surpris par son comportement puisque dit-il “Des gens comme Affo Obo, il y en aura toujours en politique. Il ne faut pas que ça soit quelque chose qui choque, qui ébranle”, avant de le qualifier de maillon faible du parti. “Moi je n’en veux pas à Affo Obo, à la limite je le plains. Je constate que c’est un peu un des maillons faibles qui a été utilisé”.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR