Image default
Politique

Recours pour invalidation de la candidature de la Fcbe : Les détracteurs de Paul Hounkpè mordent la poussière

Vous avez beau être tranquille dans votre coin, il y a des gens qui vendront toujours vous chercher des noisettes. Pendant que d’autres se battent pour les parrainages pour ne validation de leur candidature ou de celle des siens, le sieur Imorou Zéidi n’a pas trouvé mieux que de demander à la Cour constitutionnelle, l’invalidation de la candidature de Paul Hounkpè, candidat au poste de vice-président pour le compte de la Fcbe, aux côtés de Soumanou Djimba, président du duo. Pour ce faire, il lui a fallu aller chercher des informations un peu partout pour fini par dégoter

Il s’agit d’une condamnation en 2015, à deux mois d’emprisonnement assorti de sursis pour abus d’autorité, qu’il a évoqué dans requête pour demander cette invalidation. Car selon lui, au regard de cette peine prononcée, Hounkpè ne peut plus faire jouir d’une bonne moralité prétendre à la fonction présidentielle.

Malheureusement, le requérant n’a lu que la partie du Code électoral qui l’arrangeait ou en partie, puisque le Code électoral n’évoque que la condamnation de trois mois. Ce qui rend caduque cette requête de Imorou Zéidi et donc, irrecevable par la Cour constitutionnelle.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR