Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Réaction de la Cour Constitutionnelle sur la détention arbitraire : Djogbénou sauve des détenus des mains du système carcéral

Ils sont nombreux ces citoyens béninois et autres qui végètent illégalement dans les maisons d’arrêt du Bénin. Détenus pour un motif, ils passent en détention provisoire plus de mois qu’il n’en faut voire des années en prison sans pouvoir bénéficier du moindre jugement. Et les prisons béninoises regorgent de  nombreuses personnes dans cette situation. Pourtant, des lois qui encadrent le fonctionnement du système carcéral existent mais sont constamment violées au détriment des détenus. La cour constitutionnelle vient d’épingler selon le média en ligne Banouto, la prison civile de Cotonou, mais cette situation ne concerne que pas cette maison d’arrêt mais toutes les maisons d’arrêt du Bénin. Si aujourd’hui la cour constitutionnelle réagit, c’est parce que plusieurs détenus fatigués d’attendre se tournent vers elle pour leur venir au secours.

Arnaud KOUMONDJI     

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR