Image default
Chronique

Raison de l’élargissement de la tournée du chef de l’État à tout le Bénin : Talon bien esclave de son sens d’équité et de responsabilité

Dans la sobriété qui a depuis tout le temps, caractérisé ses actions, le chef de l’État, Patrice Talon, avait voulu priver certaines populations de leur droit de l’écouter sur sa gestion.

Mais comme la volonté de réduire le coût de cette tournée républicaine de reddition de comptes ne saurait justifier cette privation de certains de nos compatriotes, de ce droit de voir et d’écouter le premier employé de l’État béninois, la providence a fait que le président a été pris à partie à Zogbodomey, récemment tard dans la nuit, pour faire une escale.

Une localité qui ne figurait pas dans le calendrier présidentiel. C’est donc à juste titre, pour contenter les autres localités exclues, que le président béninois s’est lancé dans le devoir républicain de satisfaire à la soif de tous les autres.

Ainsi, 26 autres communes des 27 non répertoriées dans le premier calendrier, feront objet, dans la prochaine partie du calendrier, d’une visite.

Oubliant fatigue et pression de ses charges à la Marina, Patrice Talon, sans autre réflexion, reprendra dans les jours à venir, la direction du Septentrion avant de finir dans la partie australe du pays.

Comme quoi, pour le président Talon, le Bénin est un et aucune localité ne doit être privilégiée plusqu’une autre.

C’est à ce Talon réformateur, républicain et père de famille, là, que les Béninois se préparent massivement, à renouveler le mandat, d’un coup K.O.

Aboubakar Takou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR