Image default
Politique

Publication de textes sur la page Facebook de Réckya Madougou : Est-ce que ces mauvais communicants savent qu’ils font du tort à leur patronne ?

Au lieu de mettre de messages sur la page de dame Réckya Madougou comme si c’était elle-même, alors qu’elle est en détention préventive, ces jeunes commis à l’animation de sa page lui font un gros tort.

Qu’est-ce que ça leur coûte de faire passer ces messages par leur propre page ou dans la presse via une conférence de presse ?

À quoi répond cette bêtise d’irriter la justice contre la dame alors que vous êtes payés pour, non seulement lui faire gagner en aura, mais surtout convaincre le peuple et par voie de conséquence, les juges, de son innocence.

Ces jeunes ont besoin de prendre des cours d’éthique et de professionnalisme pour être à la hauteur des génies de Taïrou.

Je commence des cours de rattrapage en communication politique à la chaire de Gbodjè. L’inscription n’est même pas chère. Juste deux mesures de maïs et une petite quantité d’une bonne herbe bien dégrainée.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR