Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Promotion de la paix en période électorale : LE ROI DE PARAKOU ET CELUI DES CHASSEURS CHEZ RICHARD BONI OUOROU

(Une preuve évidente que le bienfaiteur a déjà conquis Parakou)

N’ayant pas le monopole de la violence pour gagner une partie, le jeune leader Issa Richard Ouorou Boni a tout misé sur la paix, la tolérance pour un meilleur vivre-ensemble afin de battre la Rupture au front durant la campagne électorale des législatives dernières.

Comme à Djougou où il a disposé des testicules du maire Gomina qui avait promis au Sgn Br de lui ramener les trois députés, Richard Boni a fait la même chose pour humilier le ministre Adambi et le bouillant Gbadamassi en piétinant au passage Charles Toko. À Parakou dans la 8ème circonscription électorale, le politologue qui maîtrise sa science, a mis un peu de moyens tout en misant sur les certains grands électeurs pour le climat de paix. Il a montré l’impact du discours de paix dans une élection. Parakou ayant été durant les législatives de 2019 comme la présidentielle de 2021, le cratère qui a craché le plus de feu, il fallait asséner à cette commune, une thérapie de choc : la paix et rien que la paix. Et pour cela, le Démocrate ou du moins, l’un des soutiens importants du parti Les Démocrates, Richard Boni Ouorou, s’est attaché les services d’hommes de paix et figures emblématiques de cette commune pour réussir le job. C’est vrai que Yayi est passé par là, mais son fils spirituel Richard Boni a touché où ça peut faire mal en réduisant un ministre en fonction à 10 mille voix à Parakou contre une tonne pour Les Démocrates. Et c’est pour sceller cette avance dans la paix, une denrée rare de nos jours, que, dans l’impossibilité de descendre pour saluer et remercier ses parents (il fait partie des hommes que la Rupture pourchasse dans sa quête de règne absolu.), il a prié son père le roi de Parakou et son frère le Damassounon à faire le déplacement à Lomé. Toute chose qui sera bénéfique pour la commune de Parakou qui vient de gagner, forages, lampadaires et stations de recharge de portables. Le roi ému et satisfait de la promptitude du fils Issa Richard Boni Ouorou, a réagi à ses doléances, l’a béni avec la promesse qu’il sera avec lui dans tous ses projets. Richard Boni Ouorou n’est pas un politicien. Il est un ami du développement.

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR