Image default
Sport

Promesse de faites aux Ecureuils: Gandaho reprend ses millions et ses portables

Les Ecureuils du Bénin ont perdu le match retour contre la Tanzanie en même temps que les millions et les portables que leur avait promis l’homme d’affaires et philanthrope Thierry Gandaho.

Après avoir fait le plus difficile du travail en battant les Tanzaniens chez eux, les Ecureuils qui avaient toutes les chances de leur côté, pouvaient remporter cette victoire et empocher plus de 75 millions de francs cfa s’ils avaient pu gagner ce match à domicile. Mais ces Ecureuils se sont vite vus chacun avec un million et un portable de marque qui coûte 1.5 million sans oublier le staff technique, soit 30 personnes. Tout calcul fait, cela donne 30 millions en liquide plus 45 millions pour les 30 portables de dernière génération. Donc, 75 millions que nos rongeurs devaient grignoter au généreux Thierry Gandaho, le PDG de Thigan France.
Mais comme d’habitude, l’entraineur Michel Dussuyer n’a pas su saisir le moment fatidique où il fallait introduire les têtes de pont pour changer le cours du match après avoir encaissé un but juste 5 minutes après le démarrage du match. Si les joueurs ont raté les millions qui leur ont été promis et les portables, c’est bien la faute du Coach Dussuyer qui une fois encore n’a pas su faire les bons choix. Ils ne peuvent s’en prendre qu’à leur entraineur qui aura permis à Thierry Gandaho de garder ses millions qu’il avait bien voulu donner généreusement à son équipe afin de les encourager. Comme quoi il y a toujours des gens pour mettre du ‘’sable dans votre gari’’.
Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR