Le Béninois Libéré
Image default
Sport

Programme des classes sportives : Fructueux échanges entre Homéky et les encadreurs sportifs

Une fois n’est pas coutume, dit-on. Ce samedi 14 janvier 2023, le ministre des Sports Oswald Homeky a rencontré les encadreurs sportifs de tous les départements du Bénin. La preuve que le gouvernement béninois pour avoir initié le programme des classes sportives y attache un grand prix et s’emploie pour son suivi. 

Ils ont été nombreux à répondre présents à l’appel de la première autorité responsable du sport au Bénin, ces encadreurs sportifs qui ont échangé cœur ouvert avec leur ministre. C’était l’occasion, pour le collectif des responsables des jeunes scolaire de faire le bilan de ce qui a marché et de ce qui ne l’a pas été. Un moment pour eux aussi de soumettre toutes leurs requêtes à l’autorité ministérielle accompagnée pour l’occasion de son conseiller technique Jean-Marc Adjovi-Boco. Et ils n’y sont pas allés par quatre chemins pour le faire. Par le biais, de leur porte-parole Zitti Macaire, au nom de tous les encadreurs, il a remercié le ministre des Sports pour tous les efforts consentis dans ce projet. Ces efforts n’ont pas été vains, car avec leur engagement, les premiers fruits sont au rendez-vous, fait-il savoir en désignant la double consécration des filles du CEG Cobly et des garçons du CEG Ste Rita en Côte d’Ivoire lors du championnat scolaire d’Afrique dans la zone UFOA-B. Une réussite qui est l’actif aussi bien des encadreurs sportifs, que du ministre des Sports et surtout du gouvernement béninois, a-t-il souligné.

Au nom, des encadreurs le porte-parole n’a pas manqué de soumettre quelques requêtes au ministre Homéky pour la bonne collaboration. On peut noter entre autres, le paiement à bonne date des allocations et pourquoi pas leur probable augmentation. Les encadreurs souhaitent entre autres la tenue des phases qualificatives du championnat scolaire durant l’année scolaire, donner des notes bonus aux enfants pratiquant les classes sportives afin de motiver les autres à y adhérer et encourager ceux qui y sont. 

Toutes ces requêtes ne sont pas tombées dans les oreilles du sourd. Le ministre Homéky s’est dit d’ailleurs ému de ces propos et s’engage à rendre cette collaboration plus fructueuse en respectant sa part du contrat. Il a également invité ceux-ci, à respecter leur engagement vis-à-vis du gouvernement en faisant de leur métier, une priorité.

Nel Charbel KOFFI 

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR