Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Prise en charge des questions de l’enfance dans le processus du développement du pays : Abdoulaye Bio Tchané rassure la Représentante Régionale de l’UNICEF

C’est dans le cadre du 75ème anniversaire d’existence de l’UNICEF, placé sous le thème « réimaginer l’avenir pour chaque enfant » et de la 42ème année de présence de l’institution au Bénin, que s’inscrite l’audience accordée le jeudi 16 décembre 2021par le Ministre d’Etat, Ministre du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, à Mme Djanabou Mahondé, Représentante Résidente de l’UNICEF au Bénin.

Au cours de leurs échanges, le Ministre d’Etat et son hôte ont évoqué les progrès réalisés ces dernières années et les perspectives de la Coopération Bénin-UNICEF.

En termes d’efforts considérables réalisés à travers les programmes de Coopération successifs, on peut citer dans le domaine de la santé, la mortalité des enfants de moins de 5 ans a baissé de 178 pour 1000 naissances vivantes en 1990 à 96 pour 1000 en 2018, grâce à la mise en œuvre du Programme de survie et de développement de l’enfant. D’importants progrès ont été également réalisés en matière d’accès des enfants aux services durables d’eau potable, d’assainissement et de nutrition et en matière de réduction de la malnutrition.

Au niveau de l’éducation, on note une amélioration du nombre d’enfants ayant accès à une éducation de base et une baisse des inégalités d’accès, entre filles et garçons grâce notamment à la gratuité de l’éducation des filles, au Programme Cantine Scolaire, aux transferts monétaire et en nature et aux programmes connexes.

Dans le domaine de la protection, les différentes interventions du Gouvernement, appuyées par l’UNICEF, ont permis de faire passer le taux du travail des enfants de 52% en 2014 à 33% en 2017. L’amélioration du cadre légal en matière de droits des enfants, notamment la signature de la Convention relative aux droits de l’enfant, a permis de renforcer le système de protection de l’enfant.

Enfin, quant à la protection sociale, la mise en œuvre de la Composante « Politique sociale » a permis de réduire les barrières qui entravent l’accès des enfants et adolescents les plus défavorisés à des services sociaux de base de qualité, à travers la promotion de politiques sociales inclusives et de finances publiques équitables.

Les perspectives de la Coopération Bénin-UNICEF

  • le maintien des enfants au centre des politiques et stratégies nationales ;
  • l’alignement des interventions de coopération pour capitaliser les acquis du PAG 2016-2021 et pour soutenir le second cadre programmatique ;
  • la généralisation du programme cantine scolaire ;
  • la poursuite de la gratuité des soins de santé primaires pour les moins de 5 ans ;
  • la poursuite de la gratuité de l’éducation de base pour les filles élargie jusqu’en fin du second cycle du secondaire ;
  • la mise en œuvre accélérée du plan d’action de la politique nationale de protection de l’enfant 2016-2025 ;
  • le suivi de l’application de la Convention relative aux droits de l’enfant ;
  • l’atteinte de la cible 2 de l’ODD 16 qui vise à « Mettre un terme à la maltraitance, à l’exploitation, à la traite et à toutes les formes de violence et de torture dont sont victimes les enfants »
  • le renforcement de la garantie n°2 du socle national de protection sociale qui prévoit de faciliter l’accès à la nutrition, à l’éducation, à la protection et aux soins de santé à tous les enfants, etc.

Ce sont les aspects sur lesquels ont porté les échanges entre le Ministre d’Etat et la Directrice Régionale à propos des perspectives. Mme Djanabou Mahondé, Représentante Résidente de l’UNICEF au Bénin, a réaffirmé l’engagement de son institution à soutenir le Gouvernement dans ses efforts de promotion et de protection des droits de l’enfant au Bénin.

Avant de souhaiter un joyeux anniversaire à l’UNICEF et une bonne coopération entre la Représentation de l’institution et les différentes structures de mise en œuvre, Abdoulaye Bio Tchané a adressé ses remerciements à la Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’engagement de son institution dans la réalisation du plein droit des enfants.

Au terme de cette rencontre entre le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et la Représentante Régionale de l’UNICEF, on comprend que la prise en charge des questions de l’enfance dans le processus du développement du pays fait partie des priorités du gouvernement Talon.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR