Image default
Politique

Présidentielle et réunion du bureau politique nationale élargie ce week-end : Moele-Bénin débriefe sa participation et lance le concept « 2023 c’est maintenant ! »

Pas de répit pour les Elites engagées toujours déterminés à faire les choses comme cela se doit et bien.

La présidentielle terminée en beauté avec le sacre par Ko de leur Duo Talon-Talata dont la victoire définitive a été annoncée ce mercredi 21 avril 2021 par les 07 sages de la Cour constitutionnelle, le président du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), Jacques Ayadji, et les siens se retrouvent ce week-end en réunion du Bureau politique national élargie. Au menu, faire le point des activités du parti du premier trimestre 2021, apprécier sa participation à l’élection présidentielle du 11 avril 2021 à travers le soutien au Duo Talon-Talata, lancer le Concept « 2023 c’est maintenant ! » à travers l’installation officielle du Comité préparatoire de la déclaration de candidature du parti aux élections législatives de 2023 et lancer les préparatifs du 3ème conseil National Ordinaire. C’est ce à quoi vont s’atteler le président Jacques Ayadji et les participants à cette réunion du bureau politique nationale élargie ce samedi 24 avril 2021 à Tori-Bossito.

Pour le président Ayadji, c’est une importante rencontre qui intervient au lendemain de cette présidentielle heureuse pour le parti et qui permet aux Élites engagées de faire un débriefing de la participation du parti à cette élection mais aussi de permet au parti de commencer à poser les jalons pour la bataille des législatives de 2023. Connu comme un parti ayant un coup d’avance sur ses adversaires à cause de son savoir-faire politique et de sa lecture des enjeux politiques, c’est à travers le lancement du concept « 2023 c’est maintenant ! » avec l’installation officielle du Comité préparatoire de la déclaration de candidature du parti aux élections législatives de 2023.

Comme on le dit quand une page se ferme, une autre s’ouvre, la présidentielle terminée,  les législatives de 2023, pour parer aux plus pressés afin de mettre toutes les chances possibles de son côté. Voilà qui va encore faire mal aux adversaires.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR